Viol : Nathalie Tauziat défend Camaret

  • A
  • A
Viol : Nathalie Tauziat défend Camaret
L'ancienne n°1 du tennis français dit ne rien avoir à reprocher à l'entraîneur Régis de Camaret@ MAXPPP
Partagez sur :

L'ancienne n°1 du tennis français dit ne rien avoir à reprocher à l'entraîneur.

"Je le considérais comme mon deuxième père." A la barre de la cour d'assises du Rhône, Nathalie Tauziat est l'une des rares anciennes élèves de Régis de Camaret à le défendre. Interrogée mardi, l'ex-numéro un du tennis français a assuré n'avoir rien à reprocher à son ancien entraîneur, accusé de viols sur plusieurs anciennes élèves, avec qui elle dirige aujourd'hui un club de tennis dans les Landes.

>> A lire aussi : Camaret fait consensus contre lui

"Je ne l'ai jamais vu avoir un geste sexuel intentionnel"

"Il m'a menée là où j'ai toujours rêvée d'être. Et je ne l'ai jamais vu avoir un geste sexuel intentionnel envers qui que ce soit", a affirmé Nathalie Tauziat. L'ancienne championne de tennis a assuré être passée grâce à Régis de Camaret, du classement 15/3 à son arrivée en 1981 au tennis club des Marres de Saint-Tropez, où il était entraîneur, à une place "dans les 10 meilleures joueuses du monde" en 2001.

tauziat-demongeot-maxppp
Nathalie Tauziat a précisé "ne pas avoir de conflit avec Isabelle Demongeot", celle par qui l'affaire a éclaté. "Je vous raconte ce que j'ai vécu", a-t-elle dit à la cour. La joueuse de tennis a plusieurs fois affirmé qu'Isabelle Demongeot, ex-numéro 2, avait porté plainte "par vengeance contre Camaret et indirectement contre elle", sa rivale.

>> A lire aussi : Demongeot : Camaret "est un monstre"

"Je n'ai pas de preuve"

"Pensez-vous que Stéphanie Carrouget [l'une des deux joueuses dont la plainte contre Camaret a été jugée recevable, ndlr] qui l'accuse de l'avoir violée vous vise ?", lui a demandé l'avocate de cette joueuse. "Non, je pense que non", a-t-elle concédé. Mais concernant les viols dénoncés par Isabelle Demongeot, Nathalie Tauziat l'a répété : "Je n'ai pas de preuve, je ne parle pas tant que je n'ai pas de preuves".

"Je n'ai jamais entendu dire qu'il avait des problèmes de pédophilie", a-t-elle assuré, malmenée par les avocats des parties civiles. Et de marteler avec aplomb : "Je n'ai jamais rien vu et je ne peux pas affirmer qu'il y ait des victimes".

"Elle répond comme lui, elle parle comme lui"

14.11 Isabelle Demongeot, ancienne championne de tennis, qui accuse Régis de Camaret de viols. 930620

© Max PPP

"Je pense qu'elle est toujours sous la même emprise de cet homme depuis trente ans", a déclaré Isabelle Demongeot au terme de l'audition de son ancienne partenaire. "Son témoignage est monstrueux. Elle répond comme lui, elle parle comme lui. Ils sont identiques", s'est désolée l'ancienne joueuse sur Europe 1. "Je ne sais pas, peut-être qu'elle l'a aimé et que dans sa tête, c'est impossible qu'un homme qu'elle ait pu aimer puisse avoir fait subir tout ça à ces femmes", a encore dit Isabelle Demongeot.