Vincent Lambert : "un grand soulagement" pour ses parents

  • A
  • A
Vincent Lambert : "un grand soulagement" pour ses parents
@ MAXPPP
0 partage

TÉMOIGNAGE E1 - L'avocat des parents du patient, Me Triomphe, revient sur la décision de la CEDH de suspendre l'arrêt du Conseil d’État.

INFO. Le cas Vincent Lambert, tranché mardi au Conseil d'Etat français, est désormais entre les mains de la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH). L'institution de Strasbourg, saisie en urgence par les parents de ce patient tétraplégique, maintenu en état végétatif depuis six ans, a suspendu mardi la décision française. Ainsi, jusqu'à nouvel ordre, Vincent Lambert doit être maintenu en vie, le temps que la CEDH examine le dossier.

>> Mercredi, c'est le soulagement qui domine dans le camp des parents du malade, comme le confie au micro d'Europe 1 leur avocat, Me Jérôme Triomphe.

"C'est un grand soulagement". "L’État français a interdiction de toucher à un cheveu de Vincent Lambert. C'est un grand soulagement", assure Me Jérôme Triomphe. "Désormais nous aurons à débattre devant la Cour européenne des droits de l'homme des violations des droits les plus fondamentaux. C'est une procédure qui prend des années mais la Cour européenne met en œuvre la procédure de priorité, donc il faut compter quelques mois pour avoir une décision",  poursuit l'avocat.

>> Le témoignage de Me Jérôme Triomphe :



Vincent Lambert : pour ses parents, "c'est un...par Europe1fr

"C'était une journée de violence".  "C'est un soulagement, je pense, pour Pierre, son père, et Vivianne, sa mère", ajoute le défenseur des parents. "Cette journée était une journée de violence. C'est une journée à marquer d'une pierre noire dans l'Histoire judiciaire française mais c'est une journée qui est également à marquer d'une belle pierre blanche dans l'Histoire judiciaire européenne", estime Jérome Triomphe. "C'est auprès de la CEDH que nous demandons véritablement asile aujourd'hui. Elle a toujours manifesté sa défense des droits les plus fondamentaux contre tous ceux qui, dans notre pays, continuent à y porter atteinte", conclut-il.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

L'INFO - L'avenir de Vincent Lambert dépend désormais de la CEDH

L'INFO - Vincent Lambert : le Conseil d'Etat préconise l'arrêt des soins

INTERVIEW E1 - Rachel Lambert : "qu'on laisse partir Vincent accompagné d'amour"

ZOOM - Le marathon judiciaire de Vincent Lambert

ENQUÊTE E1 - Dans la chambre de Vincent Lambert, au cœur des tensions