Viande : nouveau scandale de "remballe"

  • A
  • A
Viande : nouveau scandale de "remballe"
Image d'illustration.
Partagez sur :

Un supermarché de Haute-Loire aurait réemballé de la viande et changé des étiquettes.

L'info. En plein scandale de la viande de cheval, voilà qui ne rassurera pas les consommateurs. Un contrôle aléatoire au supermarché U de Langeac, en Haute-Loire, a révélé une fraude présumée à l'emballage sur des barquettes de viande. Selon une source proche du dossier, celles-ci auraient été réemballées et l'étiquette changée. Le parquet du Puy-en-Velay a ouvert une enquête pour déterminer si la viande était périmée et si elle avait pu être nuisible pour la santé, ce qui aggraverait les poursuites. D'après les premiers éléments, "cette pratique était bien organisée et se déroulait depuis un certain temps".

>> A LIRE AUSSI : Viande, la méfiance toujours en rayon

La remballe, c'est quoi ? Normalement, une viande qui atteint sa date limite de consommation doit être jetée. Mais pour certaines entreprises peu scrupuleuses, il y a une façon simple d'outrepasser cette règle sanitaire : enlever l'emballage, reconditionner le produit en le redécoupant par exemple et mettre une nouvelle étiquette. Pour le client, difficile de faire la différence entre une viande fraiche et une autre réemballée. C'est ce que l'on appelle la "remballe". Une pratique évidemment interdite, et qui fait courir aux clients victimes de graves risques sanitaires.

>> A LIRE AUSSI : 200 kilos de produits de la mer périmés

Des précédents en France. En France, plusieurs affaires similaires ont déjà été découvertes. En 2008, l'entreprise d'abattage de bœuf Castel viandes avait ainsi été accusée par son directeur qualité de procéder à de telles manipulations. L'affaire, saisie par la justice, n'a pas encore été tranchée.

Quelques années plus tôt, c'était un hypermarché Leclerc qui avait été condamné, après que des salariés avaient été surpris par les agents de la répression des fraudes (DGCCRF), alors qu'ils découpaient de la viande avant de la reconditionner avec une nouvelle étiquette.