Versailles censure une affiche de film trop "gay"

  • A
  • A
Versailles censure une affiche de film trop "gay"
Partagez sur :

Les affiches du film L'inconnu du Lac ont été retirées à Versailles mais aussi à Saint-Cloud. Les associations sont vent debout.

Le film n'est pas encore sorti qu'il fait déjà polémique à Versailles et Saint-Cloud. L'inconnu du lac, en salle à compter de mercredi, raconte l'histoire d'une communauté homosexuelle, installée au bord d'un lac, et qui découvre au fond de celui-ci un cadavre. Mais plus que le propos, c'est l'affiche qui semble poser problème. Celle-ci représente en effet deux hommes en train de s'embrasser, tandis qu'à l'arrière-plan, une autre scène évoque une fellation.

Des affiches retirées à Versailles et Saint-Cloud. Une représentation qui, dans l'après-mariage gay, est loin de faire l'unanimité. Les affiches des communes de Saint-Cloud, dans les Hauts-de-Seine et de Versailles dans les Yvelines ont ainsi été retirées, rapporte Rue89.com. Selon le site Internet, une vingtaine d'habitants de Saint-Cloud auraient fait pression sur leurs élus pour obtenir le retrait de l'affiche. Le maire de Versailles, en revanche, affirme que le retrait a été décidé par l'afficheur, JC Decaux. Ce que ce dernier dément formellement.

"Un acte de censure". Ce retrait, quel qu'en soit le responsable, a déclenché l'ire pêle-mêle des défenseurs du mariage gay, de ceux qui soutiennent le film et des associations de lutte contre l'homophobie, qui voient d'un mauvais œil qu'une affiche qui ne plairait pas à quelques administrés puisse être enlevée sans autre forme de procès. La ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, a ainsi estimé que ces retraits constituaient "un acte de censure". Selon elle, l'affiche "ne présente pas les risques pour l'ordre public qui pourraient justifier des mesures de restrictions."

Un "kiss-in" pour protester. En guise de protestation, un appel à manifester devant les mairies des deux villes de la banlieue parisienne a été lancé mardi sur les réseaux sociaux. Un "kiss-in", qui consiste pour les participants à s'embrasser sur la voie publique, est ainsi prévu mercredi à 19 heures devant l'hôtel de ville de Saint-Cloud. Cette manifestation a notamment reçu le soutien du festival de cinéma gay Chéries-Chéris, qui prévoit de rendre hommage au réalisateur de L'inconnu du lac, Alain Guiraudie, lors de sa prochaine édition en octobre