Vers une libération de Dany Leprince ?

  • A
  • A
Vers une libération de Dany Leprince ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le parquet a indiqué mardi qu'il n'était pas opposé à une libération conditionnelle.

Dany Leprince pourrait sortir de prison d'ici un mois. Le parquet ne s'oppose pas à la libération conditionnelle réclamée par le condamné à perpétuité pour un quadruple meurtre familial qu'il nie. Le procureur de la République de Melun a précisé que la décision serait rendue le 10 octobre.

Deux conditions, toutefois, sont imposées : "que la résidence soit fixée chez son épouse" et que "ce soit avec un placement sous surveillance électronique", a précisé Bruno Dalles à l'issue de l'examen de la demande par le tribunal d'application des peines (TAP) de Melun.

Il clame son innocence

Dany Leprince a été reconnu coupable d'avoir tué à l'arme blanche en septembre 1994 son frère, l'épouse de ce dernier et deux de ses nièces à Thorigné-sur-Dué, dans la Sarthe. Après un aveu très partiel en garde à vue sur un des meurtres, il n'a ensuite cessé de clamer son innocence.

Libéré le 8 juillet 2010 sur la base de nouveaux éléments après 16 ans de prison, il a été incarcéré de nouveau le 6 avril 2011 après que la cour de Cassation lui a refusé un nouveau procès aux assises.

Il met en cause son ex-épouse

Pour motiver cette demande, la défense mettait en avant le rôle trouble prêté à son épouse de l'époque, Martine Compain, qui avait semblé lors de plusieurs auditions évoquer un rôle dans la tuerie. Le parquet a cependant refusé de rouvrir l'enquête sur ce point, après l'arrêt refusant la révision du procès. 

Le président Nicolas Sarkozy a ensuite refusé de gracier Dany Leprince mais le tribunal d'application des peines a finalement accepté de lever la période de sûreté de 22 ans imposée dans sa condamnation initiale. Cette décision rend donc possible en théorie une libération conditionnelle immédiate.