Veillée à Paris pour les victimes de Merah

  • A
  • A
Partagez sur :

Des drapeaux français et israéliens, des fleurs, des bougies et les portraits des victimes de Mohamed Merah sur les marches de l'opéra Bastille : plusieurs dizaines de personnes leur ont rendu hommage à Paris mardi soir.

Un an après les meurtres du tueur au scooter dans l'école Ohr Torah de Toulouse, une cérémonie avait également lieu à Toulouse. Vers 21H00, des dizaines de lanternes ont été allumées avant d'être envoyées dans les airs de la place de la Bastille.

"C'est une veillée républicaine. Chaque citoyen doit se sentir concerné. Chaque petit mot, petit geste qui incite à la haine doit être combattu. On a constaté qu'après les attaques de Merah il y a eu un regain d'antisémitisme, la capacité d'indignation doit être forte", a estimé Jonathan Hayoun, le président de l'Union des étudiants juifs de France.