Vagues : grosse frayeur pour des apprentis sauveteurs à Biarritz

  • A
  • A
Vagues : grosse frayeur pour des apprentis sauveteurs à Biarritz
@ YOUTUBE
Partagez sur :

VIDEO - Le local d’entraînement du club de Biarritz sauvetage côtier a été submergé.

Grosses, grosses vagues. Alors qu’une vigilance orange "vagues-submersion" restera en vigueur sur toute la côte atlantique jusqu'à mardi en milieu de matinée, de très grosses vagues ont été signalées lundi soir à Biarritz. L’une d’elles a notamment balayé le club de Biarritz sauvetage côtier et notamment sont centre d’entrainement, situé à proximité du poste de secours. Des jeunes apprentis sauveteurs ont alors été blessés par des éclats de verre brisés, raconte le journal Sud Ouest.

"J’ai levé les yeux et j’ai vu une énorme masse d’eau. Ça dépassait à mon avis les 4 ou 5 mètres. Je leur ai crié de partir se réfugier au fond des vestiaires et au maximum en hauteur. Et trois secondes après, grosse explosion, la vitre du sas qui a explosé, tout le matériel qu’on avait à l’intérieur qui a bougé", raconte au micro d'Europe 1 le moniteur du groupe, Jonathan.

Une vague-submersion, ça ressemble à ça. "Je n’avais encore jamais vraiment compris le principe des 'vagues submersion'. Je crois en avoir eu un avant-goût ce soir en finissant ma journée de travail à Biarritz…", confie Guillaume Barucq qui témoigne sur le blog Surf prévention, vidéo à l'appui :

Une première depuis "vingt ans". "Les grosses vagues ont également fait des dégâts au casino municipal, et de l'eau est entrée dans le parking du casino", ajoute encore Sud Ouest. "Pour la première fois depuis vingt ans, la houle a cassé les baies de la brasserie. L’eau est rentrée dans tous les sous-sol du casino", témoigne au micro d'Europe 1 le responsable de la sécurité. Les dégâts semblent d'ores et déjà très importants, même s'ils sont encore difficiles à chiffrer.