Utiliser un anti-parasites pour chien peut tuer votre chat
chat © MAXPPP

L'Anses rappelle que les médicaments destinés aux chiens contiennent une substance toxique pour les chats.

Avec l'arrivée de l'été, synonyme de période de traitement antiparasitaire des animaux domestiques, l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses) rappelle jeudi aux propriétaires de chats de ne pas les traiter avec les médicaments destinés aux chiens qui contiennent de la perméthrine. "Une vigilance particulière est nécessaire vis-à-vis des médicaments antiparasitaires pour chiens à base de perméthrine qui sont toxiques pour les chats", indique dans un communiqué l'Anses qui a mis en place un dispositif de pharmacovigilance vétérinaire.

Selon elle, ces médicaments peuvent entraîner des troubles neurologiques, tremblements et convulsions, pouvant être mortels chez le chat, du fait de son incapacité à éliminer certains composés comme la perméthrine, un insecticide chimique. Les médicaments antiparasitaires du chien contenant de la perméthrine sont conditionnés sous forme de pipettes, pulvérisateurs, shampooings et  colliers. "Dans certaines formulations concentrées, comme les produits en pipettes, quelques gouttes peuvent suffire à induire des effets graves chez les animaux les plus sensibles", ajoute l'Anses.

Pour éviter toute contamination, l'Anses conseille de tenir les chiens traités à l'écart des chats jusqu'à ce que le site d'application du traitement antiparasitaire sur le chien soit sec et de s'assurer que les chats ne puissent pas lécher le site d'application d'un chien traité. En cas d'exposition accidentelle, il faut laver le chat avec du shampooing ou du savon et demander rapidement conseil à un vétérinaire.

La liste des médicaments contenant de la perméthrine est disponible sur www.anses.fr.