Une vignette pour les seniors au volant ?

  • A
  • A
Une vignette pour les seniors au volant ?
Un rapport reçu par Jean-Marc Ayrault défend la création d'un autocollant pour voitures, signalant que le conducteur est une personne âgée.@ MAXPPP
Partagez sur :

Un rapport propose des vignettes spéciales pour les conducteurs les plus âgés. Débat.

La proposition. Va-t-on bientôt voir des vignettes "attention personnes âgées" ou "attention respect" sur les vitres arrières des voitures, inspirées du "A" obligatoire pour les jeunes conducteurs ou du "bébé à bord" apposé par certains parents ? C'est ce que propose Luc Broussy, auteur d'un des trois rapports reçus lundi par Jean-Marc Ayrault pour préparer la réforme de la dépendance. Dans l'un d'eux, il défend en effet la création d'un autocollant "signalant que le conducteur est une personne âgée". L'objectif est de "mieux réintégrer les personnes âgées sur la route". Mais pas sûr que la mesure ne séduise tout le monde.

>> À lire : Dépendance, réforme "prête" avant 2014

L'argument  "pour" : ça permettrait d'anticiper les erreurs des seniors. Autoroutes à contresens, ralentissements brusques pour lire les panneaux, selon les défenseurs de la mesure, les seniors perdent, avec le temps, certains réflexes sur la route. Avec une vignette à l'arrière, les autres conducteurs pourraient anticiper et prendre leurs distances, pour éviter l'accident. Le système existe d'ailleurs déjà au Japon, où un autocollant est obligatoire pour les conducteurs de plus de 75 ans.

L'argument  "contre" : cela va "stigmatiser", sans éviter les drames. "Un autocollant, ce n'est pas la solution", répond de son côté au micro d'Europe 1 Chantal Perrichon, présidente de la Ligue contre la violence routière. Pour rappel, les plus de 75 ans sont au volant dans seulement 10 % des accidents. "C'est stigmatiser une population qui provoque moins d'accident que les autres, pour des raisons très connues : ils roulent moins, moins vite et moins de nuit", tacle Chantal Perrichon. "Pourquoi ne pas mettre un 'A' pour une personne alcoolisée ou un H pour les 'hommes', puisque l'on sait que 85% des permis suspendus appartiennent à des hommes. Ce n'est pas avec un autocollant qu'un drame sera évité", renchérit-elle.

>> VOTRE AVIS - Vous êtes pour ou contre ? Réagissez ici.

Et on fait quoi pour changer les choses ? Pour certains experts, la meilleure manière d'améliorer la conduite des personnes âgées serait de tester leurs réflexes, en organisant des stages pour les seniors et vérifier qu'ils ont toutes leurs capacités pour conduire. L'Académie de médecine propose par exemple de faire remplir par le conducteur un questionnaire médical et par son médecin un certificat d'absence de contre-indications à la conduite.