Une vigilance rouge, pas de victime

  • A
  • A
Une vigilance rouge, pas de victime
@ MAXPPP
Partagez sur :

D’importantes pluies orageuses ont touché le Gard et l’Ardèche. Pas de graves dégâts.

Trois épisodes orageux se sont succédé en 24 heures dans le Gard. Le département avait été placé en vigilance rouge par Météo France. Les précipitations ont atteint au total près de 500 mm d’eau.

La première vague orageuse a touché le département, dans la nuit de lundi à mardi, et plus particulièrement un triangle constitué par les villes d'Anduze, Saint-Hippolyte du Fort et Quissac. Dans certaines communes de ce secteur, les précipitations ont atteint 300 mm.

Le deuxième épisode orageux a touché d'autres secteurs du département mardi en début d'après-midi, avec jusqu'à 150 mm de précipitations selon Météo France. Et dans la soirée de mardi et la nuit de mardi à mercredi, le Gard a été balayé par une troisième vague d'orages qui a touché tout le département.

"On ne voyait plus rien, tellement il pleuvait" :

Plus de peur que de mal. Bien que beaucoup d’eau soit tombée en si peu de temps, les précipitations n’ont pas fait de gros dégâts. Quelques routes secondaires ont été coupées, des personnes ont été sécurisées et une salle a dû être ouverte par la ville d'Uzès pour accueillir des personnes qui s'étaient retrouvées coincées sur les routes. Aucune victime n’est à déplorer et aucun cours d'eau ne posait de problème, selon la préfecture.

Malgré cette alerte rouge, la préfecture a expliqué que la situation n'a pas entraîné "d'inquiétude majeure". Les pompiers ont réalisé, lors de ce troisième épisode, une soixantaine de missions. Au total, quelque 400 hommes ont été mobilisés mardi.

Autre département placé en vigilance rouge mardi : l'Ardèche. Les fortes pluies ont fait déborder la rivière Ardèche. Elle est montée "jusqu'à plus de 6 mètres à Vallon-Pont-d'Arc", dans le sud du département. Conséquences : plus de 1.100 campeurs ont été évacués et 700 autres "mis en sécurité" dans la nuit de mardi à mercredi. Les pompiers ont également secouru mardi soir trois randonneurs d'une vingtaine d'années bloqués sur une paroi rocheuse dans les Gorges de l'Ardèche.

"Le goudron se soulevait" :

Les précipitations ont également provoqué des inondations dans le sud du Vaucluse et le nord des Bouches-du-Rhône, départements placés en alerte orange. A Cavaillon et Saint-Andiol, dans les Bouches-du-Rhône, l'eau est montée sur plusieurs dizaines de centimètres, a rapporté le maire, Luc Agostini. "De mémoire de Saint-Andiolais, ça n'était jamais arrivé !", a-t-il assuré.

Quelque 250 pompiers des Bouches-du-Rhône ont effectué plusieurs centaines d'interventions, la préfecture recensant une vingtaine de sinistrés en fin de journée. Des routes locales étaient coupées.