"Une situation de non-droit" à Marseille

  • A
  • A
"Une situation de non-droit" à Marseille
@ Maxppp
Partagez sur :

Un camion de la Banque alimentaire a été "fouillé" à l'entrée d'une cité des quartiers Est.

Le président de la Banque alimentaire est en colère. "Ce matin à 10h30, notre camion chargé de livrer le lait à une association de femmes en difficulté s'est retrouvé bloqué devant la cité par des poubelles remplies de sable et une bande de jeunes", a raconté Jacques Ansquer, confirmant une information de France Bleu Provence.

"Ils ont dit qu'ils faisaient la vérification du chargement, ils ont ouvert les portes, sont rentrés dans le camion, soi-disant pour vérifier qu'il n'y avait pas de policiers à l'intérieur", a-t-il poursuivi. "Les bras nous en tombent. Aujourd'hui c'était du lait, donc ça ne les a pas intéressés, mais demain on se fera dépouiller d'autres choses si ça les intéresse".

Une plainte déposée mercredi

Et le président de l’association de dénoncer "les nouveaux octrois" : "nous ne sommes plus dans une situation de non-droit, il y a désormais des zones régies par un autre droit que le nôtre". "On s'attaquait aux policiers, aux pompiers, aux chauffeurs de bus, maintenant on s'en prend aux gens qui viennent aider les plus démunis", a-t-il déploré, avant de prévenir : "il n'est pas question pour nous de renoncer à notre mission".

Une réunion extraordinaire du bureau de l'association est prévue mercredi pour déposer plainte auprès du procureur de la République.