Une salopette en bronze pour Coluche

  • A
  • A
Une salopette en bronze pour Coluche
Le bronze realisé par le sculpteur guillaume werle represente la salopette du comique disparu en 1986.@ MAX PPP
Partagez sur :

La ville de Montrouge, dans laquelle le comédien a grandi, célèbre sa mémoire, 25 ans après sa mort.

Une salopette en bronze grandeur nature. C’est l’initiative prise par la ville de Montrouge, dans les Hauts-de-Seine, pour rendre hommage à Coluche, "l’enfant du pays", disparu le 19 juin 1986 dans un accident de la circulation dans le Var.

La salopette, tout un symbole

Inaugurée mardi soir en présence de la veuve du comédien et de leurs deux fils, la statue se veut un clin d’œil au costume de scène préféré de l’humoriste. La salopette en bronze, réalisée par le sculpteur Guillaume Werle, n’aura donc ni "corps", ni "visage pour laisser place à l’imaginaire et au souvenir", a précisé la ville où Michel Colucci, dit Coluche, a passé son enfance.

14.06-statue-Coluche2.930620

© Maxppp

Coluche, fierté de Montrouge

Pour le 20e anniversaire de la mort du comédien, Paris lui avait dédié une place aux carrefours des rues d'Alésia et de Tolbiac, tandis qu'un collège porte le nom de Coluche à Rougemont-le-Château, dans le Territoire de Belfort, Montrouge souhaitait donc à son tour marquer le coup.

"Même si la vie de Coluche a été partagée entre Montrouge et Paris, bon nombre de Montrougiens considèrent que Michel Colucci est un des leurs. C’est à Montrouge qu’il a grandi, qu’il s’est forgé ce caractère qu’il l’a rendu si unique dans le coeur des Français", a indiqué le maire Jean-Loup Metton (NC) qui propose que la salopette devienne "symbole de la sincérité et de la générosité".

La statue sera scellée face à son quartier d’enfance, le quartier Emile Boutroux, tout près de la future station de métro "Mairie de Montrouge " et du centre culturel de la ville. Coluche repose par ailleurs au cimetière de Montrouge, situé dans le 14e arrondissement de Paris.