Une marche en hommage à Patricia Bouchon

  • A
  • A
Une marche en hommage à Patricia Bouchon
@ EUROPE 1 - BENJAMIN PETER
Partagez sur :

Cette mère de famille a été tuée il y a un an, alors qu'elle faisait son jogging matinal à Bouloc.

Un hommage à Patricia Bouchon. Les proches de cette mère de famille ont refait mardi dans le froid, à Bouloc, en Haute-Garonne, le parcours qu'elle avait effectué lors de son dernier jogging matinal, il y a un an, avant de rencontrer son meurtrier. Elle avait l'habitude de courir chaque matin avant le lever du jour, avant d'aller travailler à Toulouse comme secrétaire dans un cabinet d'avocats.

Dans la campagne enneigée et sous un ciel bas, environ 250 personnes ont marché, dans un silence solennel, derrière une banderole blanche promettant : "pour ne pas t'oublier Pat'". Roses blanches à la main, ils devaient achever leur marche sur le petit chemin où le drame s'est probablement noué avant le lever du jour le 14 février 2011.

Un an après en effet, le meurtrier n'a toujours pas été identifié malgré un effort d'investigations jamais relâché, des centaines d'auditions et plus d'une dizaine de gardes à vue ayant été effectuées.
Patricia Bouchon, 49 ans, a disparu le 14 février 2011 dans ce bourg habituellement jusqu'alors tranquille à 20 km au nord de Toulouse. Son cadavre a été localisé le 29 mars suivant à Villematier, à dix kilomètres de chez elle, dans un fossé rempli d'eau. Elle avait un gant en latex enfoncé dans la gorge et avait reçu de nombreux coups, dont certains mortels lui avaient brisé les vertèbres cervicales et le crâne.