Une école (un peu) plus numérique

  • A
  • A
Une école (un peu) plus numérique
Un enfant utilise un tableau numérique interactif dans une école primaire.@ MaxPPP
Partagez sur :

A l’heure de la rentrée, Europe1.fr détaille les possibilités numériques offertes aux élèves.

Longtemps à la traîne sur la question des nouvelles technologies, l’Education nationale multiplie les initiatives pour développer l’usage du numérique dans les établissements scolaires. Focus sur les outils mis à la disposition des élèves et des enseignants à l'occasion de la rentrée.

Le cahier de texte numérique. Indispensable au bon fonctionnement pédagogique, le cahier de texte numérique permet le suivi du déroulement des enseignements et l’organisation du travail des élèves. Il sert de référence aux agendas des élèves. Il est accessible simultanément à plusieurs utilisateurs et en différents lieux.

Le cahier de texte numérique avait été généralisé à tous les établissements en 2010. Mais en cette rentrée, l’utilisation du cahier de textes numérique au lieu du cahier de textes papier devra être désormais effective dans tous les établissements. 

Le tableau numérique interactif.  Appelé aussi tableau blanc interactif (TBI), le tableau numérique interactif (TNI) se présente sous la forme d’un tableau blanc classique. Il fonctionne en association avec un ordinateur et un vidéoprojecteur pour proposer des fonctionnalités interactives.

En moyenne, le nombre de TNI s’établit en 2011 à 4,5 pour 1.000 élèves dans le second degré. Un chiffre très peu élevé en comparaison du nombre moyen d’élèves par ordinateur qui se monte à 5,2 dans les collèges et à 2,7 dans les lycées d’enseignements généraux.
 
Les espaces numériques de travail.Un espace numérique de travail (ENT) est un ensemble  de services en ligne mis à la disposition de la communauté éducative. Élèves, professeurs, parents, intervenants de collectivités territoriales peuvent accéder à ces ENT depuis n'importe quel ordinateur connecté à Internet. Ils y trouvent des informations sur la vie scolaire, des éléments de cours mis à la disposition par les professeurs, des exercices ou les emplois du temps notamment.

En 2010, 1.800 collèges et lycées en disposaient d’un espace numérique de travail. 5.000 établissements devraient en disposer d'ici 2012. Environ 2 millions de comptes utilisateurs existent.

Le cartable électronique. Lancé à titre expérimental dans plusieurs départements à partir de 2001, le cartable électronique peine s’imposer dans la communauté éducative. L'idée était de remplacer le cartable classique par un ordinateur portable comprenant l'ensemble des documents utiles à l'élève. L'expérimentation a montré qu'en réalité, ce cartable électronique s'ajoute au cartable classique, et constitue un surpoids pour l'élève.

Outre ces différents outils, l'apprentissage des compétences des élèves concernant l’utilisation des technologies de l’information et de la communication est désormais validé par le brevet informatique et internet (B2i). Il existe trois niveaux de maîtrise : école, collège et lycée. Les élèves doivent ainsi acquérir des compétences tout au long de leur scolarité dans différents domaines. Le B2i est l’une des sept compétences du socle commun de connaissances et de compétences mis en oeuvre à l’école et au collège dont l’acquisition est obligatoire pour l’obtention du diplôme national du brevet.