Une crue "exceptionnelle"

  • A
  • A
Une crue "exceptionnelle"
@ MAXPPP
Partagez sur :

La dernière crue de l'ampleur de celle provoquée par les intempéries de mardi remonte à 183 ans, dans le Var.

Le Var a connu mardi des intempéries exceptionnelles. "Il y a eu la conjonction de deux phénomènes, plus de 300 mm de précipitations cumulées, le matin puis le soir, et donc plusieurs mètres d'eau, et des crues très importantes", a détaillé Juan Carlos Lopez, de la direction interrégionale sud-est de Météo France. Certains cumuls ont même dépassé localement 380 mm. " Ce phénomène revêt un caractère exceptionnel, à cet endroit, en cette saison", explique-t-il.

Pas vu depuis 1827

A tel point qu’"il faut apparemment remonter à 1827 pour retrouver une crue comme celle-là de la Nartuby - un affluent de l'Argens, qui coule dans le Var -. En juillet 1976, nous avons connu 276 mm cumulés, mais dus à de violents orages d'été", a-t-il expliqué. La Nartuby traverse notamment la commune de Draguignan.

Les fortes précipitations subies par le Var mardi ont été provoquées par des masses d'air très chaud provenant des hauts plateaux algériens qui ont traversé la Méditerranée en se chargeant d'humidité, a précisé le météorologue. Mercredi, la vigilance orange dans le sud-est a été levée en raison d'une accalmie. Mais des précipitations devraient de nouveau toucher le Var et les Bouches-du-Rhône dans la nuit de mercredi à jeudi, avec moins d'intensité. Météo France prévoit dans ces départements quelque 60 mm cumulés.