Une buraliste privée du jackpot "Euromillions"

  • A
  • A
Une buraliste privée du jackpot "Euromillions"
Une buraliste réclame à la FDJ le droit d'annoncer que le ticket gagnant d'EuroMillions a été validé chez elle.@ MAXPPP
Partagez sur :

Elle réclame à la FDJ le droit d'annoncer que le ticket gagnant a été validé chez elle.

Le gagnant veut garder l'anonymat, mais la buraliste, elle, veut pouvoir annoncer à tout le monde la bonne nouvelle. C'est dans un bar-tabac de La Trinité, dans les Alpes-Maritimes, tenu par Isabelle Mariani qu'a été validé le ticket gagnant de la cagnotte de 170 millions d'euros de l'EuroMillions du 13 novembre dernier. Mais la Française des Jeux lui interdit de l'annoncer officiellement à son comptoir.

"La Française des jeux nous interdit ce qu'elle s'empresse de faire, à savoir de la pub sur le dos des gagnants !", dénonce Isabelle Mariani, dans Nice Matin. La buraliste a donc envoyé un courrier à la FDJ pour réclamer le droit d'apposer dans son bar-tabac l'affichette mentionnant le jackpot, qu'elle a d'ailleurs déjà préparée.

"Le principe qui prime, c'est la sécurité"

Du côté de la FDJ, malgré la lettre de la buraliste, la position ne change pas d'un iota. Pas question d'autoriser une quelconque publicité. Interrogée par Europe1.fr, la Française des Jeux se retranche derrière son devoir de protection des grands gagnants. "Le principe qui prime, c'est la sécurité", martèle-t-on.