Une bactérie ultra-résistante inquiète la Provence

  • A
  • A
Une bactérie ultra-résistante inquiète la Provence
En 2003, 18 personnes porteuses de cette bactérie sont mortes.@ MAX PPP
Partagez sur :

14 patients de plusieurs hôpitaux provençaux sont touchés par cette bactérie, dont 4 sont morts.

Un vent d’inquiétude souffle sur la région PACA. Selon les informations de La Provence, 14 malades touchés par l’ "acinétobacter baumanii", une bactérie qui provoque des maladies nosocomiales et résiste aux antibiotiques. Parmi eux, 4 sont morts, sans que leur décès puisse toutefois être directement lié à la bactérie.

C’est Didier Raoult, professeur marseillais spécialiste en virologie, qui avait donné l’alerte, le 15 février dernier. La bactérie ultra-résistante "touche des patients dont les défenses immunitaires sont faibles, notamment ceux qui se trouvent en réanimation", précise Jean-Paul Segade, directeur général de l'Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille. En 2003, 18 patients porteurs de cette bactérie étaient décédés.

"Multiplier les procédures d'hygiène"

Pour le moment, les hôpitaux provençaux continuent de fonctionner normalement. Mais avec davantage de précautions : "il faut multiplier toutes les procédures de nettoiement des mains pour les personnels au contact des malades immunodéprimés", indique Jean-Paul Segade. De son côté, le ministère de la Santé ne se dit "pas inquiet", mais "soucieux de la bonne gestion de l’incident".

Les recommandations de l'Institut national de veille sanitaire pour enrayer l'épidémie sont strictes : respect des procédures d'hygiène habituelles, comme le lavage des mains, nettoyage soigneux des surfaces, isolement et dépistage systématique des patients porteurs, et enfin, signalisation de ces patients lorsqu'ils sont transférés vers d'autres établissements.