Une application pour trouver l'air moins pollué

  • A
  • A
Une application pour trouver l'air moins pollué
@ MAXPPP
Partagez sur :

Les piétons pourront, grâce à leur smartphone, choisir l'itinéraire le moins exposé à la pollution.

Deux chercheurs de l'université de Nice Sophia Antipolis sont en train de finaliser une application pour smartphone permettant de déterminer automatiquement, en fonction de ses paramètres personnels, l'itinéraire urbain piétonnier le moins pollué.

Gilles Maignant, chercheur au CNRS et spécialiste de la qualité de l'air en milieu urbain, et Jérôme Dutozia, doctorant, ont mis au point un prototype d'application, testé sur le réseau urbain de Nice depuis 2006, et qui a été présenté au dernier colloque du cancéropôle de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur en février. Il doit être expérimenté grandeur nature à la fin de l'année en vue d'une commercialisation au 1er semestre 2013, espèrent les deux inventeurs.

L'idée a germé dans la tête de Gilles Maignant lorsqu'il est devenu père en 2005: "Par où faut-il que je passe avec mon fils en poussette pour éviter qu'il soit trop exposé?", s'est-il interrogé, ayant en mémoire une étude sur les chauffeurs de taxi parisiens montrant que leur espérance de vie était réduite de huit ans du fait de leur exposition à la pollution.

"L'innovation, c'est de prendre en compte des éléments qualitatifs et dynamiques: la morphologie urbaine, la variabilité du trafic automobile et sa répartition par type de transport, la météorologie, la climatologie urbaine (vents) et la vulnérabilité des personnes", poursuit le chercheur, précisant que l'outil dira même quel trottoir emprunter dans la même rue.