Une appli pour dénoncer les contrôles d'identité jugés abusifs

  • A
  • A
Une appli pour dénoncer les contrôles d'identité jugés abusifs
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le collectif "Stop le contrôle au faciès" lance vendredi une appli pour déclarer les contrôles jugés abusifs.

Le collectif "Stop le contrôle au faciès" a lancé jeudi une application internet sur laquelle les personnes peuvent déclarer les contrôles d'identité qu'elles jugent abusifs. Cette application permettra de "garder une trace" des contrôles et de la produire en cas de litiges ultérieurs. "Si une personne craque au bout de cinq contrôles la même semaine, elle pourra le prouver", explique une militante de Stop le contrôle au faciès. Pour le collectif, il s'agit aussi de disposer d'une base de données "systématisées" pour identifier si des lieux ou des agents posent un problème particulier.

Chacun peut y remplir, de manière anonyme, un formulaire détaillant les conditions du contrôle, le motif donné par l'agent, son matricule et si le contrôle a dérapé avec des violences ou des propos discriminatoires. Si elle souhaite donner une suite juridique, la personne qui s'estime victime peut demander à être recontactée par le collectif pour recevoir une assistance.

Pendant la campagne, François Hollande avait promis de lutter contre ces contrôles dits "au faciès". Mais le gouvernement a refusé d'imposer aux forces de l'ordre de remettre un reçu à l'issue de chaque contrôle, comme le demande le collectif. Il a finalement réinstauré, depuis le 1er janvier, le matricule sur les uniformes des agents. La police a par ailleurs mis en place en septembre une plate-forme internet permettant aux Français de saisir la police des polices s'ils estiment avoir été victimes d'abus de la part des forces de l'ordre.

sur le même sujet, sujet,

PROCÈS - Le contrôle au faciès devant la justice

Le retour du matricule pour les policiers