Une 27e campagne pour les Restos

  • A
  • A
Une 27e campagne pour les Restos
En 2010-2011, les Restos du coeur ont distribués 109 millions de repas.@ MAXPPP
Partagez sur :

Les Restos du cœur, appuyés par 60.000 bénévoles, lancent leur campagne d’hiver lundi.

Pour le 27e hiver consécutif, les Restos du cœur vont venir en aide aux plus démunis. L’association créée par Coluche en 1985 lance sa campagne d’hiver lundi, avec la ferme volonté de peser dans le débat de la présidentielle à venir.

"Au cours de cette campagne, les 60.000 bénévoles vont se mobiliser pour combattre la crise et ses effets de plus en plus néfastes. 25% de personnes accueillies en plus au cours des trois dernières années et des ressources menacées : l'équation ‘faire plus avec moins’ fait peser un grand risque sur l'aide qu'apportent les Restos", déplore l'association dans un communiqué.

"On essaiera de faire face comme d'habitude"

Lundi matin, les camions qui livrent les centres de distribution ont fait leur première tournée. A Wattrelos, près de Lille, ils ont acheminé plats cuisinés, conserves, couches, petits pots pour bébé. Au total, ce sont près de 30 tonnes de marchandise qui vont être distribuées aux 12.000 bénéficiaires inscrits dans la région lilloise, un chiffre que la crise ne cesse de faire augmenter. "C'est certain qu'il y aura plus de monde. Et ici, avec la crise, rien ne va s'arranger. Mais on essaiera de faire face comme d'habitude, c'est juste une question de dons que l'on reçoit", veut croire, optimiste, Daniel, un bénévole.

Cette année, les Restos sont particulièrement inquiets de "l'attaque" contre la déductibilité fiscale des dons, dans le cadre de la loi de finances pour 2012. Même si le projet d'amendement visant à réduire cette déductibilité a finalement été retiré, l’association souligne que cette attaque "provoquerait une chute mécanique des dons". Elle met rigoureusement en garde ceux qui y porteraient atteinte, alors que "la confiance des donateurs n'a jamais été aussi indispensable".

"Que la campagne présidentielle n'oublie pas les plus pauvres"

Enfin, "comme en 2007", les Restos feront "en sorte que la campagne présidentielle n'oublie pas les plus pauvres" en plaidant notamment pour "une politique de l'hébergement et du logement qui favorise réellement l'accès à un toit pour tous", "la construction d'un programme européen durable d'aide alimentaire", la "pérennité des politiques publiques et de leur financement" en faveur du monde associatif.

Au cours de la saison 2010-2011, 109 millions de repas équilibrés ont été distribués, et 860.000 personnes accueillies par les Restos du coeur.

Roselyne Bachelot, la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, a par ailleurs annoncé lundi que la prime de Noël pour les bénéficiaires de minima sociaux serait reconduite cette année. Elle s’élèvera à 150 € pour une personne seule et 320 euros pour une famille avec deux enfants.