Un voleur de portables démasqué grâce à Snapchat

  • A
  • A
Un voleur de portables démasqué grâce à Snapchat
@ MAXPPP
Partagez sur :

INFO E1 - L'ado s'était vanté de son vol auprès des contacts de sa victime. L'un d'eux a fait une capture d'écran.

Tel est pris qui croyait prendre. Un jeune homme, âgé de 14 ans, a été interpellé après avoir volé deux portables à des collégiens. Photo à l'appui, l'adolescent s'était en effet vanté du vol en envoyant un messages aux contacts d'une de victimes. Connu des services de police, il a donc été rapidement identifié, puis interpellé, selon les informations d'Europe 1.

Il se vante auprès de ses victimes. Lors de l'agression avec ses deux complices, l'adolescent s'était montré particulièrement menaçant, exhibant une arme de poing devant les quatre lycéens, avant de s'enfuir avec deux de leurs téléphones portables. Dans la soirée, pour narguer ses victimes, le jeune homme avait envoyé sa photo à tous les contacts téléphoniques d'une de ses victimes. Il avait également pris le soin de rajouter un message : "nique ta mère".  

Et se fait piéger par une capture d'écran. Pour être sûr de ne pas se faire identifier, le gamin avait utilisé l'application Snapchat, qui fait disparaître en quelques secondes la photo et le message envoyés. Sauf que, parmi les destinataires, il y avait justement l'un des quatre lycéens présents lors de l'agression. En réalisant une manipulation technique spécifique, le jeune homme est alors parvenu à obtenir une capture d'écran du message.

Le jeune homme identifiée par les policiers. La photo a alors été présentée aux policiers, qui, grâce à un logiciel de reconnaissance facial, sont parvenus à identifier le jeune homme, déjà connu des services de police. La mise en œuvre d'une telle technique pour un simple vol est une première. Et pourrait bien résoudre de nombreuses autres affaires, selon les informations d'Europe 1. De son côté, l'adolescent a reconnu les faits devant les enquêteurs, avant de dénoncer ses complices. Il a été placé en centre éducatif fermé, mais cette fois, sans téléphone.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

CHRONIQUE - C'est quoi Snapchat ?

ZOOM - L'application Snapchat (encore) piratée