Un violeur échappé du commissariat

  • A
  • A
Un violeur échappé du commissariat
@ MAXPPP
Partagez sur :

Déjà condamné en 2009, l'Albigeois est soupçonné d'agressions sexuelles sur quatre femmes.

Voila un fait divers qui risque de relancer le débat sur la récidive. Un homme, condamné en 2009 pour viol et sorti de prison à la mi-décembre, est soupçonné d'avoir agressé sexuellement quatre femmes vendredi à Albi. Ce dernier est parvenu à s'échapper du commissariat central où il était entendu après son interpellation samedi. Le jeune homme est activement recherché par les services de police.

Interpellé en état d'ébriété

Les faits remontent à vendredi soir, dans la nuit. Fortement alcoolisé, l'homme aurait commis des attouchements sur trois des victimes et imposé une fellation à la quatrième. Il a été interpellé au volant de sa voiture, très tôt samedi matin, puis emmené au commissariat d'Albi pour y être placé en cellule de dégrisement. Les enquêteurs ont procédé à son audition dans la soirée.

Une fois son interrogatoire terminé, les policiers lui ont alors enlevé les menottes comme l'exige la procédure. Le jeune Albigeois en a alors profité pour s'échapper par la fenêtre d'un bureau voisin, situé au premier étage. Il a atterri sur le toit d'un fourgon et a ensuite disparu.

Condamné à 5 ans de prison en 2009

Le jeune homme était sorti de prison à la mi-décembre, après avoir purgé une partie des cinq ans de prison auxquels il avait été condamné en 2009 pour vols à main armée, consommation de stupéfiants et surtout viol, selon La Dépêche du Midi qui a révélé l'affaire. Il bénéficiait d'une libération conditionnelle assortie d'un suivi socio-judiciaire. Résidant depuis sa libération dans les Hautes-Pyrénées, le suspect avait la formelle interdiction de se rendre dans le Tarn et plus particulièrement à Albi où ses parents habitent.

Reste à savoir si l'homme est encore dans la région ? Toujours est-il qu'il ne bénéficie d'aucun véhicule, qu'il n'a ni argent, ni papier. Dimanche soir, les enquêteurs n'avaient aucune trace du fugitif depuis son évasion du commissariat d'Albi.