Un village refuge contre l'Apocalypse

  • A
  • A
Un village refuge contre l'Apocalypse
Partagez sur :

Pour échapper à la fin du monde dans un an, c'est paraît-il à Bugarach, dans l'Aude, qu'il faut se rendre.

Un an pile avant la fin du monde, prédite par certains qui s'appuient sur le calendrier maya qui se termine le 21 décembre 2012, le journal Sud Ouest s'est rendu à Bugarach, un petit village de l'Aude présenté comme un refuge contre l'Apocalypse en raison de son pic qui culmine à 1.231 mètres. Le maire de la commune confie avoir été "agacé" au début par "cette histoire de fin du monde".

"Cela a attiré un petit nombre d'illuminés", explique-t-il, ajoutant, pragmatique : "les touristes viennent humer les on-dit et, finalement, ce n'est pas mauvais pour le commerce".

La mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) s'est elle aussi intéressée à la région et a placé quelques personnes sous surveillance.