Un site de rencontre pour les cougars

  • A
  • A
Un site de rencontre pour les cougars
@ capture d'écran
Partagez sur :

Le site de rencontre Allocougar.com met en relation des femmes mûres et libérées avec des jeunes.

La vague cougar arrive en France par le biais d’un site baptisé Allocougar lancé lundi. Son fondateur surfe sur ce phénomène découvert il y a quelques mois avec la série américaine Cougar Town. Quadra divorcée, son héroïne Courtney Cox décide de se remettre en selle et de séduire voire collectionner les hommes, jeunes si possible. La définition de la cougar par le fondateur d’Allocougar.com ? "C’est une femme libérée, de plus de quarante ans, qui ne se pose plus de questions et veut vivre sa vie pleinement", croit savoir Nicolas Forni.

Demi Moore et Claire Chazal

En plus de leurs séries, les cougars ont droit outre-Atlantique à leurs émissions de télé-réalité, soirées spéciales, croisières, littérature et sites de rencontre bien entendu. Elles ont pour égérie Demi Moore folle amoureuse d’Aston Kutcher de 15 ans son cadet. En France, c’est Claire Chazal qui en est la représentante la plus médiatique. Son compagnon, le mannequin Arnaud Lemaire, a 36 ans, contre 52 pour la journaliste.

Ce phénomène n’est pas nouveau pour la psychanalyste Sophie Cadalen* : "Il y a toujours eu des femmes mûres qui aimaient des hommes plus jeunes". Elle cite Amanda Lear qui est une précurseure dans le paysage médiatique français. "Ce qui est nouveau en revanche, c’est le fait de l’affirmer", explique-t-elle. "Mais il ne faut pas confondre une minorité médiatique avec ‘madame tout le monde’", nuance la psychanalyste. Sophie Cadalen estime que le phénomène cougar est "minoritaire".

8.000 membres en 2 jours

"C’est une vague qui arrive tout doucement mais sûrement", estime pour sa part le fondateur d’Allocougar.com, Nicolas Forni. Mardi midi, plus de 8.000 personnes s’étaient déjà inscrites sur ce site hébergé par Easyflirt. Mais Allocougar.com ne joue pas complètement la carte de le femme féline associée au concept des cougars qui signifie pumas en anglais. Les images et les messages sont plutôt lisses. Et ce portail cible autant les fleurs bleues que les chasseuses. A l’inscription, elles choisissent si elles cherchent une aventure sans lendemain ou l’amour avec un grand A.

Phénomène minoritaire ou pas, Nicolas Forni parie sur la vague cougar. Le webdesigner va d’ailleurs lancer d’ici une quinzaine de jours "un site de confession pour les femmes cougars". Elles pourront y déposer leurs messages et partager leurs expériences de façon anonyme.

REAGISSEZ - Ce genre de site peut-il rencontrer le succès ?

*Auteur de Femmes de pouvoir, des hommes comme les autres ?, aux éditions du Seuil