Un printemps plein de ponts

  • A
  • A
Un printemps plein de ponts
Partagez sur :

Vous êtes salarié ? Vous pourrez prendre jusqu'à 16 jours de congé, sans compter les vacances scolaires.

Un vent de douceur semble souffler sur le calendrier printanier. Les travailleurs qui ont des RTT, vont en effet pouvoir jongler de ponts en vacances scolaires, en attendant l'été.

Si vous avez des enfants et que vous dépendez de la zone C, ces vacances de Pâques s'annoncent sous les meilleurs auspices. En effet, grâce au long week-end de Pâques, pour ceux qui ne travaillent pas lundi 9 avril, vous ne bûcherez que quatre jours avant le début des vacances.  Au total, vous aurez travaillé seulement un jour sur trois au mois d'avril. Ce sont les vacanciers de la zone B qui auront le mois d'avril le plus chargé avec quatorze jours de travail contre 11 pour ceux de la zone C.

Mai : le joli mois des ponts

Au mois de mai, il n'y aura pas moins de trois ponts possibles. Vous pourrez ainsi prendre jusqu'à 4 jours pour le 1er mai qui tombe un mardi, 4 autres pour le 8 mai, également un mardi et 3 jours pour la Pentecôte qui tombe lundi 28 mai.

Les vacanciers de la zone B, pourront ainsi prolonger leurs vacances jusqu'au 8 mai, au lieu de rentrer lundi 7. Quant aux autres, grâce aux jours fériés, ceux qui disposent de RTT pourront profiter pleinement du mois de mai. Les ponts permettront en effet de ne travailler que quatre petites semaines de trois jours  (du mardi 2 au vendredi 4 mai, du mercredi 9 au vendredi 11, du lundi 14 au mercredi 16, du mardi 29 au jeudi 31) et une vraie (du lundi 21 au vendredi 25) entre l'Ascension et la Pentecôte.

Au total, mis à part les vacanciers de la zone B, le calendrier permettra de ne travailler que 17 jours en mai. Il ne restera alors que le mois de juin, plus classique, avant les vacances d'été qui commenceront le 5 juillet prochain.