Un portique écotaxe vendu aux enchères

  • A
  • A
Un portique écotaxe vendu aux enchères
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le produit de la vente sera reversé au fond de soutien à l'agriculteur breton amputé de la main en octobre.

C'est l'un des premiers à être tombé au "champ d'honneur" de la fronde contre l'écotaxe. Le portique de de Giclan, dans le Finistère, avait été déboulonné en août dernier, lors des premières manifestations. Samedi, il doit être mis en vente morceaux par morceaux à Carhaix, lors d'un rassemblement des Bonnets rouges, rapporte le Télégramme vendredi.  

Les prix des plus petits éléments a été fixé à 20 euros. Les plus gros seront quant à eux mis aux enchères. Cette vente lourde en symbole a été initiée par les agriculteurs du collectif "Vivre, décider et travailler en Bretagne". L'argent doit être ensuite reversé à l'association "Main dans la main avec Mickaël", fondée pour venir en aide à Mickaël Cueff, l'agriculteur breton qui avait perdu la main à l'issue de la manifestation devant le portique écotaxe de Pont-de-Buis le 26 octobre dernier.