Un pistolet chargé en plein école

  • A
  • A
Un pistolet chargé en plein école
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le personnel d'une école marseillais a découvert un pistolet chargé, amené par un élève de CM1.

Une arme chargée dans un établissement scolaire. C’est la découverte qu’ont fait jeudi dernier les enseignants et le personnel d'une école élémentaire du centre de Marseille, boulevard National. Ces derniers ont fait valoir leur droit de retrait.

"Il l'a donné à un camarade, cela ne l'intéressait pas plus que ça", a indiqué la directrice Marlène Pujol-Moretti. L'arme est apparemment passée de main en main pendant une partie de l'après-midi avant qu'un élève voit un sachet de balles et avertisse une enseignante, qui a fouillé casiers et cartables avant de trouver l'arme.

"Les enfants n'ont pas réalisé, cela aurait pu se terminer de façon dramatique, plusieurs ont pensé que c'était un jouet", a commenté la directrice.

"Un excellent élève"

L’élève qui a apporté dans son cartable un petit pistolet et des balles est décrit par la directrice de l’établissement comme "un excellent élève avec lequel on n'a jamais eu de problème de discipline". Ce dernier affirme avoir trouvé l’arme et les munitions dans une cave.

"Nous avons réfléchi, nous avons organisé une équipe éducative spéciale en interne et il a été décidé que les deux enfants essentiellement concernés seraient déplacés dans une autre école", a poursuivi la directrice.

Le propriétaire non identifié

Les policiers ne sont pas parvenus à identifier le propriétaire de l'arme, un pistolet automatique de petit calibre 6,35 qui n'a pas servi. L'enfant, interrogé à plusieurs reprises, a indiqué avoir trouvé l'arme dans la cave d'un grand ensemble de la Belle de Mai. Elle était fermée et il a juste passé la main. Le propriétaire de la cave a été entendu et mis hors de cause.

Selon un policier, il n'est pas rare que des individus cachent dans un lieu discret des armes détenues illégalement. Par le passé dans les quartiers Nord marseillais, les patrouilles ont ainsi pu trouver dans les parties communes d'immeubles des Kalachnikov ou des grenades utilisées par les trafiquants de drogue ou lors de règlements de comptes.