Un "papy voleur" sauvé par le directeur

  • A
  • A
Un "papy voleur" sauvé par le directeur
Le Pierrelattin avait volé un objet pour la modique somme de… 25 euros.@ Max PPP
Partagez sur :

Le patron du magasin a prodigué un massage cardiaque à cet homme de 79 ans.

C'est un petit larcin qui a bien failli lui être fatal. Un homme, originaire de Pierrelatte dans la Drôme, qui prenait la fuite après un vol à l'étalage a été pris d'un malaise cardiaque jeudi. L'homme de 79 ans a été sauvé grâce au directeur du magasin Gamm Vert qui lui a prodigué un massage cardiaque, comme le révèle samedi Le Dauphiné Libéré.

"Il a semé la caissière de 25 ans"

Quelques minutes plus tôt, un client se présente à la caisse du magasin. Il règle une partie de ses achats -quelques pots de fleurs- mais le portique se met à sonner. La caissière l'interpelle mais l'homme, pris de panique, s'enfuit. "Il abandonne carrément son charriot et part en courant. Il a semé la caissière de 25 ans. Le temps qu'on m'explique je me lance à sa recherche", a raconté sur Europe 1, Eric Soullard, directeur du magasin.

Il finit par retrouver le septuagénaire, adossé à un mur complètement essoufflé, à quelques centaines de mètres de la jardinerie.

Un objet de 25 euros

Le directeur convint le voleur de revenir vers le magasin. Mais le septuagénaire affirme qu'il ne sent "pas très bien. Il s'est effondré dans l'herbe. J'ai commencé le massage cardiaque de suite. Il avait la respiration qui s'était arrêtée", ajoute Eric Soullard, interviewé par Europe 1. Ce geste s'avérera salvateur. "Je n'aurais pas été là, il serait mort", ajoute-t-il.

Deux jours après les faits, le directeur du magasin n'en revient toujours pas. "Il est né en 1932. Il a passé la guerre. J'ai du mal à me rendre compte qu'il a failli perdre la vie pour une histoire d'article volé", renchérit Eric Soullard.

Le septuagénaire a été hospitalisé mais ses jours ne sont pas en danger. Comble de l'histoire : le Pierrelattin avait volé un objet pour la modique somme de… 25 euros.