Un numéro vert sur les "dangers d'Internet"

  • A
  • A
Un numéro vert sur les "dangers d'Internet"
Le premier public de netecoute.fr ce sont les parents. En attente d’information, netecoute.fr leur propose une foire aux questions : questions pratiques, réponses, conseils…@ Capture
Partagez sur :

L’association e-enfance propose un nouveau site de conseils sur les usages du net : netecoute.fr.

Internet est trop souvent un mystère pour les parents. Un nouveau site sur les usages d’internet par les plus jeunes a donc été lancé par l’association e-enfance en partenariat avec le secrétariat d’Etat à la famille. Ce site se veut être un outil pédagogique pour les adultes sur les usages du net par les plus jeunes. Justine Atlan directrice de l’association e-enfance a expliqué le fonctionnement de netecoute.fr, mardi, au micro d’Europe1.

Un guide interactif, une base de dialogue

Le premier public de netecoute.fr ce sont les parents. En attente d’information, netecoute.fr leur propose une foire aux questions : questions pratiques, réponses, conseils… Le site netecoute.fr propose aussi un guide interactif que les parents peuvent se constituer eux-mêmes en choisissant les questions qui les intéressent. Ils peuvent s’en pour servir de base pour dialoguer avec leurs enfants sur ce sujet là. Mais il ne s’agit pas de terroriser les parents. "Le travers ultime serait que les parents arrêtent tout et qu’ils empêchent leurs enfants d’aller sur Internet", met en garde Justine Atlan. 

Si les parents attendent de l’information sur les usages du net par leurs enfants, les professionnels de l’éducation aussi ont besoin de conseils. Netecoute.fr leur est également ouvert. "Ces éducateurs sont souvent face à une mauvaise utilisation du net par des jeunes et ils ne savent pas comment y répondre, résoudre le problème et encadrer les pratiques" analyse Justine Atlan. Elle a donc souhaité un site internet à deux volets. Un premier "très ados, spécifiquement pour eux" sur lequel ils peuvent joindre l’association par téléphone, mail ou même tchat. Et un second volet dédié aux adultes, parents, éducateurs.

Pornographie et réseaux sociaux

Justine Atlan relève deux dangers principaux dans l’usage d’Internet par les plus jeunes. Le premier, c’est la pornographie.  "Il y a évidemment des prédateurs sur Internet, comme ailleurs" explique-t-elle.  D’où la nécessité de mettre en garde les enfants sans généraliser pour autant. "C’est comme l’histoire du Monsieur qui propose des bonbons dans la rue, il faut prolonger ça sur internet", explique la directrice de l’association e-enfance. 

"Mais, les enfants peuvent se faire du mal entre eux", précise Justine Atlan, "et cela passe très souvent par les réseaux sociaux". C’est le second danger récurrent auquel sont confrontés les parents. "Les jeunes sont très forts pour se faire beaucoup de mal entre eux au moment de l’adolescence", rappelle la fondatrice du site netecoute.fr.

Le numéro vert de netecoute : 0820 200 000