Un mois sous une burqa

  • A
  • A
Un mois sous une burqa
Partagez sur :

Une artiste, qui a porté une burqa un mois, a confié son expérience sur Europe 1.

Bérangère Lefranc a vécu une expérience artistique forte. Elle a porté pendant un mois un grand voile ressemblant à une burqa. "Je pensais disparaître et personne ne me loupait dans la rue". Ce fut l’une des premières surprises de sa "démarche vestimentaire", qu’elle a racontée dans Un voile, un certain moi de juin, journal de bord de son mois passé sous un voile intégral. "Pour la première fois de ma vie, je n’existais plus au regard des gens, je devenais quelque chose de symbolique", a-t-elle confié à Marc-Olivier Fogiel.

"J’ai eu peur des gens" :

Cette créatrice en art vestimentaire se dit aujourd’hui "admirative" des femmes qui portent la burqa. "Il faut être extrêmement fier et fort pour sortir dans la rue avec un tel vêtement, [..] avoir de sacrés convictions ou en tout cas de bonnes raisons", considère-t-elle. Le port de ce voile n’était pas sa première "démarche vestimentaire", elle avait déjà porté le même vêtement pendant 31 jours en juin 2002.