Un jeune expulsé de retour en France ?

  • A
  • A
Un jeune expulsé de retour en France ?
@ MaxPPP
Partagez sur :

Un lycéen sans papiers expulsé en janvier pourrait revenir légalement en France.

L'appel du comité de soutien de Mohamed a semble-t-il été entendu... Le lycéen sans papiers de 18 ans, scolarisé à Colombes dans les Hauts-de-Seine, et expulsé le 23 janvier dernier pourrait revenir légalement en France dans les prochains jours.

L’annonce a été faite par son comité de soutien. Il aurait été "informé par le ministère de son engagement à appuyer favorablement la demande de visa du jeune Mohamed et ainsi permettre son retour à des conditions de vie normales". Prochaine étape : "Mohamed va donc déposer très prochainement sa demande de visa auprès du consul de France au Maroc, consul qui a d'ores et déjà été contacté par le ministre".

Le ministère de l'Immigration a confirmé qu'il était "disposé à un examen bienveillant dès lors que la demande de visa aura été déposée".

Arrêté après un contrôle de police le 17 janvier gare Montparnasse, Mohamed Abourar avait été placé en rétention et expulsé vers le Maroc une semaine plus tard. Arrivé en France à l'âge de 13 ans, il était inscrit en 1ère année de bac pro hygiène et environnement. Il bénéficiait d'un contrat "jeune majeur" auprès de l'aide sociale à l'enfance, un dispositif réservé aux majeurs de moins de 21 ans qui connaissent des difficultés.

Une manifestation de soutien avait rassemblé samedi dernier plus de cent personnes, enseignants, élèves, élus, devant le lycée Valmy de Colombes et dans les rues de la ville, réclamant le retour du lycéen.