Un jackpot sans gagnant, c'est "exceptionnel"

  • A
  • A
Un jackpot sans gagnant, c'est "exceptionnel"
Le titulaire d'un bulletin de Loto gagnant, d'une valeur de 8 millions d'euros, validé le 13 août dernier à La Chaise Dieu, en Haute-Loire, a jusqu'à mercredi minuit pour se faire connaître.@ MAXPPP
Partagez sur :

Un gagnant est sur le point de passer à côté de 8 millions. Un record pour le Loto.

"Ça peut être n'importe qui". La phrase est signée, Brigitte Rot, responsable des relations avec les gagnants à la Française des Jeux qui se garde bien de faire un quelconque pronostic sur l'identité du mystérieux gagnant des huit millions d'euros, qui ne s'est toujours pas manifesté à La Chaise-Dieu en Haute-Loire, deux mois après l'annonce de son gain au Loto. Mercredi soir, à minuit, cela fera 60 jours qu'a eu lieu le tirage, et faute de gagnant, l'argent sera remis en jeu. Une situation tout à fait exceptionnelle.

Des millions non réclamés

Pour ce qui est de ce tirage de huit millions d'euros, c'est même le plus gros gain non réclamé. Le dernier record en date remonte à 1998, un joueur était passé à côté de 45 millions de francs, soit près de 7 millions d'euros.

"En 20 ans, depuis 1991, vingt gains, d'au moins un million d'euros, n'ont pas été réclamés. Sachant que chaque année, une centaine de personnes gagnent un million d'euros, soit une personne tous les trois jours et demi", a confié la responsable des relations avec les gagnants de la Française des Jeux, au micro d'Europe 1.

Certains jouent avec le feu

Mais il faut savoir que certains gagnants prennent un malin plaisir à se manifester au dernier moment. "On a eu, un jour, un gagnant qui s'est présenté le 58ème jour. C'est-à-dire deux jours avant le délai de forclusion. Mais cela correspondait à ses habitudes de jeu. C'est-à-dire qu'il jouait, et il attendait, toujours, le dernier moment pour vérifier son reçu. Parce qu'entre le moment où il avait joué et le moment où il vérifiait son reçu, il rêvait qu'il était gagnant. Et un jour, il a vraiment gagné et son rêve est devenu réalité", a raconté Brigitte Rot.

En moyenne, les gagnants se présentent dans les 15 jours suivant le tirage. Si les périodes pour retirer les gains sont très fluctuantes en fonction des joueurs, il en va de même pour le profil des gagnants. "Les joueurs de la Françaises de Jeux, sont représentatifs de la population française. Nous retrouvons toutes les catégories sociaux-professionnelles", a commenté Brigitte Rot. Et pour cause : la France compte en effet près de 28 millions de joueurs de Loto.