Un hommage aux deux victimes de Stains

  • A
  • A
Un hommage aux deux victimes de Stains
@ REUTERS
Partagez sur :

La cérémonie s'est déroulée mercredi soir dans un gymnase de Stains, en Seine-Saint-Denis.

Un pupitre, quelques fleurs au milieu d'un grand gymnase et des chants qui résonnent en créole. Environ 200 personnes de la communauté haïtienne, certaines avec une jambe dans le plâtre et des béquilles, ont rendu hommage mercredi soir aux deux victimes du drame survenu dimanche dans un lieu de culte évangélique à Stains, en Seine-Saint-Denis.

Le sourire de Shelcie

"Comment ne pas évoquer le sourire de notre petite soeur Shelcie ?", interroge frère Patrick lors de la cérémonie. Shelcie n'avait que 6 ans. Elle aimait chanter lors des cérémonies. Marie-Lucie, la seconde victime, était âgée de 47 ans.Très pieuse, elle était aussi très impliquée dans la communauté. Elle laisse derrière elle ses quatre enfants. Soudés, lovés dans les bras les uns des autres, ils sont au premier rang.  "Je voudrais dire à ma tante merci parce qu'elle a tant fait pour moi. Elle donnait toujours tout aux gens", dit l'un de ses neveux pour lui rendre hommage.

"J'ai vu une vraie solidarité"

Dans une petit urne, les responsables de l'église ont recueilli des dons pour les familles. "Ça m'a touché parce que j'ai vu une vraie solidarité de la communauté haïtienne et en même temps de ceux qui ne sont pas présents", s'émeut Jasmine, la nièce de Marie-Lucie. "On a eu des appels de l'extérieur : de la Guyane, des Etats-Unis, Haïti. Je voyais qu'ils étaient quand même là", se réjouit-elle.

Les proches des victimes attendent désormais que la justice désigne des responsables. Mardi, le gérant du local et le pasteur ont été mis en examen pour "homicides involontaires" et "blessures involontaires".