Un hémiplégique surpris à 200 km/h

  • A
  • A
Un hémiplégique surpris à 200 km/h
@ MaxPPP
Partagez sur :

L'automobiliste âgé de 30 ans circulait à bord d'un véhicule se conduisant uniquement avec les mains.

On peut être hémiplégique et fou du volant. Un handicapé moteur a en effet été surpris samedi par les gendarmes en train de rouler à 200 km/heure sur l'autoroute A9. L'homme circulait au volant de sa grosse cylindrée, dans les environs de Leucate, dans l'Aude.

200km/h au lieu de 130km/h. Les gendarmes de la Brigade rapide d'intervention (BRI) de Narbonne étaient aux aguets, en ce week-end de retour de vacances, quand leur radar a détecté l'important excès de vitesse. Le radar déployé sur l'A9 a enregistré un passage à 200 km/heure d'une grosse berline allemande, dans le sens Narbonne-Perpignan. 

Un véhicule adapté à la conduite manuelle. Les gendarmes de l'escadron départemental de sécurité routière ont alors pris en chasse le l'automobiliste pour finalement le rattraper quelques kilomètres plus loin. A leur grande surprise, les fonctionnaires ont constaté que l'auteur de l'infraction était hémiplégique. Sa voiture était en effet spécialement adaptée à la conduite manuelle.

Son véhicule confisqué. Quoi qu'il en soit, ce conducteur âgé de 30 ans s'est vu retirer son permis sur le champ. Son véhicule a été immobilisé dans l'attente d'être récupéré par un tiers. De son côté, l'automobiliste a été pris en charge par un proche.