Un Français sur six se passe de ceinture de sécurité

  • A
  • A
Un Français sur six se passe de ceinture de sécurité
@ MAXPPP
Partagez sur :

EXCLU - Un comportement étonnant, alors que l'an dernier 20% des morts sur les routes ne la portaient pas, ou l'avaient mal attachée.

Un Français sur six avoue ne pas mettre systématiquement sa ceinture de sécurité en voiture, selon une étude Opinion Way pour l'association Assureurs Prévention qu'Europe 1 dévoile en exclusivité. Un comportement étonnant, alors que, l'an dernier, 20% des morts sur les routes, soit 540 personnes, ne la portaient pas ou l'avaient mal attachée. D'autant plus que depuis 40 ans, attacher sa ceinture de sécurité est obligatoire à l'avant et 24 ans pour les passagers arrière.

>> Europe 1 est allé à la rencontre des automobilistes pour démêler le vrai du faux.

Une question taboue. A la question : "mettez-vous systématiquement votre ceinture de sécurité en voiture ?", on constate que le sujet est encore tabou, puisque tout les automobilistes, sans exception, répondent oui. "Je la mets systématiquement, même pour des cours trajets. J'ai eu un accident de voiture plus jeune, et la ceinture m'a bien sauvé", commente un conducteur au micro d'Europe 1. "Quand j'étais sur le siège passager, ou arrière, je ne la mettais pas forcément parce que j'avais confiance en mes parents. Depuis que je conduis, je la mets automatiquement et ceux qui sont avec moi la mettent également", assure un autre.

>> LIRE AUSSI - Permis : 53% des Français ont perdu des points

"Je la mets tout le temps. Enfin…". Pourtant, les chiffres de l'étude sont clairs : 26 % des passagers et 16 % des conducteurs ne bouclent pas systématiquement leur ceinture, essentiellement sur les courts trajets et pour de mauvaises raisons. Il faut d'ailleurs un peu de temps à Marie-Pierre, 47 ans, pour avouer qu'elle ne la met pas toujours. "Je la mets tout le temps. Enfin… en tant que conductrice. Mais en tant que passager arrière, c'est assez rare, parce que je ne suis pas à l'aise, ça me gène", reconnaît-elle.

Un réflexe depuis l'enfance. Quant aux personnes qui mettent toujours leur ceinture, à l'avant comme à l'arrière, on compte notamment des gens qui n'ont pas le permis de conduire et qui donc se méfient. Et pour qui, de toute façon, boucler sa ceinture est un réflexe depuis l'enfance.