Un directeur d'école sur deux agressé par un parent d’élève

  • A
  • A
Un directeur d'école sur deux agressé par un parent d’élève
@ MaxPPP
Partagez sur :

VIOLENCE - Une étude menée par auprès des directeurs montre qu’un tiers d'entre eux a été harcelé et un quart menacé par un parent.

Pas simple d’être à la tête d’un établissement scolaire. D'après une étude publiée mardi par le Parisien, près de la moitié (49%) des directeurs d'écoles élémentaires et maternelles affirment s'être fait agresser verbalement ou physiquement par des parents d'élèves durant l'année scolaire 2012-2013.

Une étude de terrain. Cette étude a été réalisée au moyen d'un questionnaire remis à 4.000 directeurs d'écoles par Georges Fotinos, ancien inspecteur général de l'Education nationale et chercheur associé à l'Observatoire international de la violence à l'école. L'étude indique cependant que 51% des chefs d'établissements interrogés n'ont jamais été victimes d'agression.

En cause : le refus de l’autorité de l’Etat. Le harcèlement, qui représente 38,6% des cas, est le principal type d'agression devant les menaces (26,7%), les insultes (23,1%) et les coups (0,7%). Ce sont les punitions et les sanctions qui viennent en tête des différends entre les parents et l'école, avec 53,3%, devant la surveillance et la maltraitance entre élèves (45,4%) et les résultats et les difficultés scolaires (33,1%), selon l'étude. D'après l'auteur de l'étude interrogé par Le Parisien, "cela signifie que certains parents ne reconnaissent plus l'autorité de l'école sur leurs enfants".

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460_scalewidth_460

FAIT-DIVERS - Un directeur d'école retrouvé mort poignardé

ZOOM - Le lycée Gerson victime d'une nouvelle polémique