Un cumul de CDD excessif à La Poste

  • A
  • A
Un cumul de CDD excessif à La Poste
@ REUTERS
Partagez sur :

Le groupe est accusé en justice d'avoir oublié l'ancienneté de milliers d'ex-CDD.

La Poste est accusée par la CFTC d'avoir sous-rémunéré près de 100.000 postiers en n'incluant pas les années passées en CDD dans le calcul de leur ancienneté.

"Quand La Poste accepte de transformer des CDD en CDI, elle calcule la prime d'ancienneté à partir du dernier CDD, alors qu'il y a des gens qui sont en CDD depuis des années", a indiqué Me Blandine Sibenaler, l'avocate de la CFTC, qui a plaidé la prise en compte dès le premier CDD. "C'est la première fois qu'une action collective est lancée sur ce sujet. Nous souhaitons que le tribunal de grande instance, au niveau national, rappelle à La Poste qu'elle doit respecter l'obligation légale, que la règle soit posée", a-t-elle ajouté.

De son côté, La Poste a précisé qu'elle "ne souhaite pas commenter une procédure en cours, mais souligne son caractère pour le moins extravagant". Selon l'entreprise, 19.000 personnes en CDD ont vu leur contrat transformé en CDI entre 2005 et 2009, et "seulement 3,3% des salariés sont aujourd'hui en CDD".

Le jugement est mis en délibéré. Il sera rendu le 6 juillet.