Un couple de Millau trouve un trésor

  • A
  • A
Un couple de Millau trouve un trésor
Le couple a découvert 34 pièces d'or quasiment intactes et datant de 1595 à la Révolution.@ REUTERS
Partagez sur :

En faisant des travaux, ils ont découvert 34 pièces d’or. Valeur estimée : 100.000 euros.

Ils voulaient réaliser de petits travaux dans leur cave, ils vont désormais pouvoir voir plus grand. Un couple d’une trentaine d’années, résidant à Millau, dans l’Aveyron, a découvert il y a plusieurs jours sous cinquante centimètres de terre un pot contenant 34 pièces d’or, révèle vendredi Midi Libre. Un véritable trésor, d’un montant évalué à 100.000 euros.

"Quand j’ai regardé le petit pot, mes yeux sont tombés sur mon bureau tellement c’était extraordinaire", raconte à Europe 1 Marc Aigouy, qui a expertisé le trésor. "Ils venaient de découvrir un dépôt monétaire des rois Louis, dans une cave de Millau, en faisant des travaux eux-mêmes, parce qu’ils ne sont pas fortunés. Et ils ont trouvé ceci sous 50 centimètres de terre."

La pièce la plus chère à 6.500 euros

Les 34 pièces, datant de 1595 à la Révolution, sont d’une qualité exceptionnelle. Le numismate a évalué chacune des pièces entre 1.000 et 6.500 euros. Selon lui, la pièce la plus chère est un double louis d'or de Louis XIII de 1640, dont le relief est intact, avec un poinçon de Jean Varin considéré comme "le maître absolu des graveurs de monnaie" en France à cette époque.

"Ça appartenait à quelqu’un qui était riche à l’époque. Parce que ça représente beaucoup d’argent, même à la Révolution", diagnostique l’expert. "Et donc le propriétaire a caché son trésor pendant la Révolution, et comme il n’est pas venu le rechercher, on peut imaginer que peut-être la guillotine a fait que le trésor est resté en place."

"On peut dépasser les 100.000 euros"

Mais l’histoire aurait pu tourner au fiasco pour le jeune couple, qui souhaite conserver l’anonymat. "Ils se sont présentés dans un hôtel où il y avait quelqu’un qui passait pour faire du rachat d’or. Et quand ils ont présenté leur monnaie, la personne a mis les pièces sur une balance et leur a proposé 1.800 euros", précise Marc Aigouy. "Il ne faut jamais faire ça. Il faut les faire voir à un professionnel. Parce que faire fondre de telles monnaies est un crime contre l’Histoire. Ce sont vraiment des traces de notre histoire, c’est vraiment trop beau", s’émerveille le numismate.

Marc Aigouy a proposé au couple de racheter leur trésor pour la somme de 100.000 euros ou de les accompagner lors d’une vente aux enchères. "On peut dépasser les 100.000 euros avec la participation d'acheteurs américains et japonais", estime-t-il.