Un conseiller d’orientation online

  • A
  • A
Un conseiller d’orientation online
@ Onisep
Partagez sur :

L’Onisep vient de lancer son nouveau site pour aider les collégiens et lycéens à mieux s’orienter.

Les jeunes sont désormais très branchés, autant aller les chercher là où il sont. C’est le pari qu’a fait l’Onisep, l’Office national d'information sur les enseignements et les professions. Il propose désormais un nouveau site internet comprenant une foire aux questions et permettant de contacter un conseiller par mél, tchat ou téléphone.

D'abord expérimenté l'année dernière dans l'académie d'Amiens, ce service gratuit a été généralisé jeudi à toute la France métropolitaine. Le but : accompagner de manière la plus personnalisée possible les jeunes et leurs parents dans leurs parcours d'orientation.

Destiné surtout aux collégiens et aux lycéens, Monorientationenligne.fr apporte ainsi des réponses à des questions aussi variées que : "Quelles formations pour être garagiste ?", "que faire avec un master de sociologie ?", ou "quelles études après un bac ES ?".

Investir les nouvelles technologies

"Jusqu'ici, nous (les services d'orientation comme l'Onisep et les services académiques du ministère de l'Education, ndlr) avions réussi à générer de l'information. Mais comment les adolescents et les parents pouvaient-ils s'approprier cette information ? Cela manquait. Il a fallu cette révolution", a expliqué à la presse Pascal Charvet, directeur de l'Onisep.

Le tchat fait partie de ces nouveaux outils qui permettent de se rapprocher des jeunes, mais aussi de leur apporter des réponses rapides et personnalisées. La formule rencontre un franc succès auprès de jeunes internautes habitués à ce genre de discussion.

Hakima fait partie de ces conseillers qui désormais tchatent :

Preuve de sa volonté d’innover, l’Onisep a même investi le réseau social Facebook pour se faire connaitre du plus grand nombre.

230.000 formations répertoriées

La base documentaire de l'Onisep comprend des informations sur 230.000 formations et cursus, 78.600 établissements et 600 fiches métiers. Les responsables du site s'attendent donc à quelque 700.000 contacts par an et 800.000 visites, dont 50% par "chat", 40% par mail et 10% par téléphone.

Le site monorientationenligne.fr constitue donc "une base d'information et de documentation unique en Europe, ainsi qu'une réponse de proximité pour le jeune qui pourra se voir proposer un rendez-vous dans le CIO (centre d'information et d'orientation) le plus proche de son domicile", conclut le directeur de l’Onisep. Le but reste donc de privilégier un contact physique avec un conseiller d’orientation, avec le web comme nouvelle passerelle.

REAGISSEZ - L'orientation en France fonctionne-t-elle bien ?