Un chien bientôt opéré… par des chirurgiens

  • A
  • A
Un chien bientôt opéré… par des chirurgiens
@ MaxPPP
Partagez sur :

Ils vont tenter de soigner Licka, un labrador malade du coeur. L'intervention fait débat.

C’est un patient pas comme les autres qui va bientôt être opéré dans un établissement affilié à l’hôpital Montsouris, à Paris. Et pour cause, il s’agit de Licka, un labrador de neuf mois, atteint d’une malformation cardiaque. Les chirurgiens doivent l’opérer bénévolement le 20 décembre prochain.

Une opération chirurgicale très technique

Tout a commencé le 4 novembre dernier lors d’une balade en forêt.  Licka se balade en forêt avec son maître, un célibataire invalide, quand il fait subitement un malaise. Les vétérinaires qui le prennent en charge à Maisons-Alfort, dans le Val-de-Marne, diagnostiquent une malformation cardiaque de naissance avec une complication très rare, la rupture d’une artère.

Les vétérinaires ne maîtrisent pas l’opération chirurgicale très technique que nécessite l’état de Licka. Ils ont alors l’idée de contacter l’hôpital Montsouris, à Paris, avec lequel ils ont un partenariat. Contre toute attente, les responsables de l’hôpital donnent leur accord pour opérer le chien. Les chirurgiens acceptent même de travailler bénévolement. Seul problème, les coûts relatifs à cette opération s’élèvent à 3.000 euros.

Une intervention coûteuse qui fait grincer des dents

La SPA décide alors de lancer un appel aux dons pour financer l’intervention chirurgicale de Licka. Très vite, les dons affluent. La somme est désormais presque réunie et Licka doit se faire opérer dans moins d’un mois.

Toutefois, cette décision est loin de faire l’unanimité au sein de la communauté médicale. C’est une question de "principe" a confié un médecin à Europe 1. "On opère gratuitement un chien à l’hôpital alors que, dans le même temps, de nombreux humains renoncent à se soigner faute d’argent", a-t-il déploré.

 >> Et vous, que pensez-vous de cette intervention ?