Un cercle de jeu démantelé à Paris

  • A
  • A
Un cercle de jeu démantelé à Paris
@ Reuters
Partagez sur :

INFO E1 - Les policiers ont mis au jour un réseau de jeu clandestin qui recevait des retraités.

La brigade de répression du banditisme a démantelé un cercle de jeu clandestin à Paris. Les policiers ont interpellé sept personnes qui ont été mises en examen mercredi pour "tenue de maison de jeux en bande organisée et association de malfaiteurs".

Pour le plaisir, mais surtout l'argent

Bridge, rami, belote... Dans le très chic 17ème arrondissement de Paris, de nombreuses associations proposent aux retraités d'occuper leurs après-midi et leurs soirées. Mais il y a quelques temps, les policiers de la brigade de répression du banditisme apprennent que dans l'une d'elles, on ne joue pas seulement pour le plaisir.

On y jouerait notamment au poker et pour de l'argent. La présidente de l'association, une femme d'une cinquantaine d'années, est rapidement dans le collimateur des enquêteurs.

Très rapidement, les policiers comprennent le manège : cette femme n'est pas seule. Il y a d'abord un "baron", un complice qui encourage les joueurs à mettre de l'argent et qui fait monter les mises. Lorsque les perdants n'ont pas de quoi payer, les organisateurs leur proposent de recouvrir leurs dettes moyennant crédits.

Sept mises en examen

Lorsqu'ils débarquent cette semaine en pleine nuit, les enquêteurs tombent sur une quinzaine de joueurs : moyenne d'âge, 70 ans. Sur place, les policiers découvrent plus de 10.000 euros en liquide, ainsi que plusieurs chèques.

Sept personnes sont arrêtées et mises en examen. Parmi elles, la patronne de l'association ainsi que son mari et leur fils. Le couple possède plusieurs comptes en banque bien garnis, une maison dans les Alpilles et deux sociétés immobilières. Le juge d'instruction en charge du dossier cherche à savoir si ce patrimoine a un rapport avec ce cercle de jeu clandestin.