Un brin de muguet, ça coûte combien ?

  • A
  • A
Un brin de muguet, ça coûte combien ?
Chez le fleuriste, au supermarché, dans la rue, combien paierez-vous votre muguet cette année ?@ MAXPPP
Partagez sur :

Chez le fleuriste, au supermarché, dans la rue, combien paierez-vous votre muguet cette année ?

L'an dernier, le muguet avait fleuri trop tôt. Cette année, les clochettes arriveront au contraire presque vertes à cause de la pluie. En 2011, les Français ont dépensé plus de 32 millions d'euros pour acheter quelques brins de muguet à leur fleuriste ou sur le marché - sans compter les achats aux particuliers, hors du circuit commercial traditionnel. Cette année, qui vend et qui achète, à quel prix ? Europe1.fr fait le point.

36 centimes le brin chez le producteur...

Chez les producteurs, on vient de mettre un ultime coup de collier pour cueillir les derniers brins de muguet qui seront vendus mardi. Jean-Pierre Valon, producteur dans les Yvelines, assure que ses plants ont eu du mal à fleurir. Lundi, à Rungis, il a vendu ses pots de trois brins à 3,60 euros, pièce. En Gironde, Jacques Dubern a lui aussi écoulé la quasi-totalité de sa production. Selon la qualité du muguet - extra, première catégorie ou deuxième catégorie, en fonction de la taille du brin et de la qualité des clochettes -, il a vendu la botte de 50 brins entre 10 et 18 euros, soit 20 à 36 centimes le brin.

Des prix qui correspondent globalement aux cotations sur les marchés des fleurs de gros : les 50 brins de muguet bordelais extra étaient côtés à 20 euros, contre 14 pour la première catégorie, au MIN de Rungis tandis qu'à Nice, le même muguet s'échangeait 19 et 16 euros. A Rungis, le muguet bordelais était un peu moins cher : 20 euros les 50 brins extra et 12 euros les 50 brins de première catégorie.

... 1,50 euro chez le fleuriste

De l'autre côté de la chaîne, les fleuristes devraient vous proposer un brin de muguet autour de 1,50 euro. De Paris à Marseille, en passant par Lyon, tous les artisans contactés par Europe1.fr proposent les clochettes à partir de ce prix-là. A Lille, un fleuriste nous indique qu'il vendra ses brins à 2 euros, mais attention, "à ce prix-là, c'est du muguet exceptionnel", assure Jean-Louis. "C'est la Rolls du muguet, celui que l'on appelait autrefois le 'muguet présidentiel'", explique-t-il.

Les prix varient ensuite selon les compositions - avec ou sans rose, par exemple. Ceux du muguet en pot sont eux-aussi variables. Pour moins de 10 euros, vous repartirez avec un pot de deux griffes à Marseille ou dans le 11ème arrondissement de Paris. A Lyon, le pot de trois griffes vous coûtera 15 euros, contre 10 euros dans le 16ème arrondissement de Paris. A Lille, Jean-Louis propose encore le top du muguet en pot : pour 16 euros, les clients repartiront avec cinq griffes mais ils seront privilégiés puisque le fleuriste lillois a mis la main "sur le seul chariot de ce muguet chez [son] grossiste belge", assure-t-il.

Moins cher en supermarché mais de moins bonne qualité

Si ces prix sont encore trop élevés, vous pouvez vous tourner vers les grandes surfaces qui proposent elles aussi du muguet. Grâce à leurs centrales d'achat qui leur permettent d'acheter en très grandes quantités, les supermarchés parviennent à tirer les prix vers le bas. Ainsi, au centre commercial Leclerc Atlantis de Nantes, la fleuriste peut vendre le brin de muguet à 75 centimes. Un prix qui lui permet même de faire un marge commerciale  "de 1,7 à 1,8", confie-t-elle à Europe1.fr.

Au Leclerc de Fondettes, près de Tours, les trois brins sont vendus 1,90 euros. Mais la fleuriste précise qu'"il ne s'agit pas du meilleur muguet. A ce prix-là, on vend du premier choix et pas du extra".

Enfin les vendeurs occasionnels dans la rue feront sans doute la meilleure marge de la journée. Ils ne peuvent - normalement - vendre que du muguet sauvage qu'ils ont eux-même cueilli ou des brins qu'ils ont eux-mêmes fait pousser. Un investissement pratiquement nul, pour des clochettes vendues souvent presque aussi cher que chez les fleuristes.