Un bon champagne est... bon marché

  • A
  • A
Un bon champagne est... bon marché
@ MAXPPP
Partagez sur :

Une étude de 60 Millions de consommateurs montre qu'il est inutile de payer le prix fort.

A l'approche des fêtes, l'étude de 60 Millions de consommateurs a de quoi faire réfléchir. Le mensuel a effectué un test masqué avec sept experts, qui ont donné une note sur 20 à leurs dégustations. Le résultat est sans appel. Les champagnes les moins chers tirent leur épingle du jeu.

L'étude a été menée sur 20 champagnes rosés et 20 champagnes bruts blancs, sans année, de moins de 35€. Dans les deux catégories, les marques de distributeurs (MDD) trustent les premières places. Pour les rosés, la palme revient au Pol Carson de chez Leclerc (17,50€) et au Meiter de Leader Price (18,50€) avec une note de 13/20 devant… Canard-Duchêne (25 €, 12,5/20).

Les marques de distributeurs en tête

Pour les blancs, Nicolas Feuillatte (18€) et Charles de Courance (16€, Carrefour) arrivent en tête (14/20) devant Pommery (28€, 13,5/20), Moët et Chandon (28,50€, 13/20), Ruinart (32,90€) et Mumm Cordon Rouge (24,50€), crédités tous deux de 12/20.

"Les meilleures notes sont revenues aux marques de distributeurs (Leclerc, Leader Price, Auchan), qui sont 30% moins cher", analyse Thomas Laurenceau, le rédacteur en chef de 60 Millions de consommateurs au micro d'Europe 1.

"Les œnologues ont été les premiers surpris"

"Nos dégustateurs, des professionnels, des œnologues, des experts-sommeliers, ont été les premiers surpris", précise Thomas Laurenceau, le rédacteur en chef de 60 Millions de consommateurs au micro d'Europe 1.

"Quand vous allez chez des amis avec votre bouteille de champ', c'est mieux perçu de dire 'j'ai ramené un Ruinart', mais si vous pouvez avoir moins cher et meilleur, venez avec deux bouteilles", conclut-il.