Un arrêté anti-alcool dans les rues

  • A
  • A
Un arrêté anti-alcool dans les rues
@ MAX PPP
Partagez sur :

A Montlhéry, dans l'Essonne, une amende attend y compris ceux qui transportent de l’alcool.

Il est interdit de boire de l’alcool dans les rues. Il est également interdit de transporter des bouteilles de boissons alcoolisées. A Montlhéry, dans l'Essonne, le maire, agacé par le comportement de "jeunes mineurs qui consomment abusivement de l’alcool", a décidé de prendre les devants.

"La prévention ne suffit pas"

Pourquoi a-t-il pris cet arrêté ? "Quand on voit des jeunes de 17 ans, à moitié couchés par terre parce qu’ils sont alcoolisés. Quand on arrive le matin près d’une école maternelle et qu’il y a des cannettes et des bouts de verre partout, ça ne fait pas plaisir", a raconté Claude Pons, le maire UMP de Montlhéry, au micro d’Europe 1.

"La prévention ne suffit pas. Il faut aussi être un peu plus répressif", a assuré cet élu local. "Un peu de répression ne leur fait pas de mal et fait prendre conscience aussi aux parents, aux familles, qu’ils ont des responsabilités vis-à-vis de leurs enfants", a-t-il insisté.

33 euros d'amende

L’arrêté prévoit une amende jusqu’à 33 euros en cas d’infraction. Grâce à ce texte, "nous allons maintenant pouvoir verbaliser ceux qui violent cet arrêté. Avant, nous ne pouvions rien faire, sauf si les fautifs étaient en état d’ébriété", argumente Yannick Begasse, le chef de la police municipale, interrogé dans les colonnes du Parisien.