Un 74e soldat français tué en Afghanistan

  • A
  • A
Un 74e soldat français tué en Afghanistan
Quatre soldats français sont morts en Afghanistan en l'espace d'une semaine.@ SIRPA
Partagez sur :

Le lieutenant Camille Levrel est mort dans une opération menée dans la province de Kapisa.

Un militaire français a été tué dimanche matin en Afghanistan, annonce l'Elysée dans un communiqué. Il s'agit de Camille Levrel, un lieutenant du 152e régiment d'infanterie de Colmar, mortellement touché par un tir insurgé au cours d'une mission d'appui à l'armée afghane dans la province de Kapisa, indique le texte.

Ce décès porte à 74 le nombre de soldats français morts dans le confllit afghan, dans lequel Paris est engagé depuis 2001. A l'horizon 2011-2012, la France prévoit le retrait d'un quart de ses 4.000 soldats, principalement dans l'est de l'Aghanistan.

Ces opérations "n'entament pas la résolution de la France"

"Ces opérations récentes bien que meurtrières n'entament pas la résolution de la France", poursuit la présidence, "elles traduisent l'intensité de combats désespérés des insurgés. Le chef de l'État exprime, à nouveau, la détermination de la France à continuer d'oeuvrer au sein de la Force internationale d'assistance à la sécurité pour rétablir paix et stabilité dans ce pays et contribuer à son développement".

Vendredi, Nicolas Sarkozy avait accueilli le Charles-de-Gaulle pour son retour en France, et rendu hommage aux soldats français tués lors de la semaine écoulée.

Un soldat français est mort jeudi lors d'une expédition dans la province de Kapisa, et quatre autres blessés par une explosion visant leur véhicule blindé. Dimanche 7 août, deux militaires français avaient trouvé la mort dans la vallée de Tagab, lors d'un accrochage avec des insurgés.