"Twitter" le mot incontournable de 2012

  • A
  • A
"Twitter" le mot incontournable de 2012
@ Max PPP
Partagez sur :

Selon le linguiste Alain Rey, ce mot sélectionné par un jury "résume l'esprit de l'époque".

Près de six ans après la création de ce réseau social, Twitter devient le mot incontournable de 2012. C'est du moins ce qu'a décidé le jury du 8e Festival du mot, organisé depuis 2005 à La Charité-sur Loire, dans la Nièvre. Le verbe "twitter", ainsi que l'expression "changement", ont été choisis pour être les mots de l'année 2012.

Le jury impose le mot "twitter"

Agence de notation, amalgame, arrogance, changement, déficit, identité, (in)dignité, ingérence, promesse(s), populisme, pugnacité, réseau social, rupture, sociétal ou tablette : aucun de ces quinze mots n'a séduit le jury. Ses membres ont préféré le mot "twitter", "qui marque une volonté de faire entrer la nouveauté technique dans notre quotidien", commente le président d'honneur Alain Rey, interrogé par Europe1.fr.

Le jury, composé de journalistes, écrivains et spécialistes de la langue française, a pourtant longuement hésité. "Il fallait que ce mot résume l'esprit de l'époque avec un seul mot. Twitter a joué un tel rôle ces derniers temps, pendant la Révolution arabe, lors du procès de Dominique Strauss-Kahn, qu'on ne pouvait pas faire l'impasse dessus", résume Alain Rey.

Les membres du jury ont également voulu souligner l'évolution des modes de communication avec l'arrivée des nouvelles technologies. "En choisissant 'twitter' comme si c'était un verbe français, les jurés mettent en valeur un nouveau modèle de communication qui favorise la brièveté, la rapidité, et le partage", explique le linguiste. Pour le spécialiste, Twitter devient un peu le dictionnaire du XXIeme siècle. "Twitter est un outil qui regroupe plusieurs informations autour d'un même thème, à l'image d'un dictionnaire", conclut Alain Rey.

"Twitter" plutôt que "tweeter"

Mais que choisir entre le verbe "tweeter" et le verbe "twitter". A contre-courant de l'usage le plus répandu dans les médias, le jury a opté pour la deuxième orthographe. "Nous avons choisi de nous plier à l'orthographe de la marque, telle qu'elle a été déposée par la société américaine. Par ailleurs, cette orthographe est plus conforme à la langue française", explique le président d'honneur.

Le linguiste précise cependant que l'orthographe du mot "twitter" dans le dictionnaire est différente. "Pour Le Robert [dont Alain Rey est l'un des consultants, ndlr], nous nous sommes appuyés sur nos observations de la réalité d'usage du mot. Le mot est donc orthographié avec deux ee", explique-t-il.

L'an dernier, l'expression "Dégage", brandie comme un étendard lors des révolutions dans les pays arabes, avait été choisie, comme mot de l'année par le jury. Illustrant également une évolution de la vie politique, le mot "changement" a été choisi cette année par les internautes de 62 pays. Et par un certain François Hollande pour sa campagne.