Tuerie : hommage "républicain" dimanche

  • A
  • A
Tuerie : hommage "républicain" dimanche
Les responsables religieux organiseront dimanche une marche silencieuse commune à Paris.@ MAXPPP
Partagez sur :

SOS Racisme invite les candidats à la présidentielle à se retrouver place de la Bastille.

Après la tuerie de Toulouse, l'heure est au recueillement mais aussi à la défense de la République. C'est en ce sens que l'association SOS Racisme a appelé mardi, citoyens et candidats à la présidentielle à un "rassemblement républicain" prévu dimanche dès 15 heures, place de la Bastille à Paris. L'objectif est d'exprimer le "dégoût de la haine raciste et antisémite", après les assassinats de Toulouse et Montauban.

"S'il est trop tôt pour tirer les conclusions définitives de cette vague sans précédent depuis plusieurs décennies dans notre pays, un élément semble acquis : des personnes ont été abattues en France parce que maghrébines et juives", affirme SOS Racisme dans un communiqué.

Les victimes - trois militaires assassinés à Montauban et Toulouse, trois enfants et un enseignant à Toulouse - s'appelaient "Myriam", "Imad", "Arieh", "Mohamed", "Jonathan", "Abel" et "Gabriel", souligne l'association qui, lundi redoutait déjà la piste du "crime raciste".

Défendre le vivre ensemble

SOS Racisme affirme vouloir faire "face à des actes d'une telle gravité", afin de défendre "le vivre ensemble". Ce dernier s'est trouvé "éprouvé de la façon la plus cruelle qui soit", ajoutant que "bien loin de la tentation du repli et de la haine, la réaction de la société française doit être unitaire, ferme et fraternelle".

Lors de ce rassemblement, SOS Racisme appelle "les citoyens et ceux qui concourent à la plus haute fonction politique de notre pays à venir, au-delà de leur confession, de leurs opinions politiques, de leurs origines ou de leur couleur de peau, exprimer leur dégoût de la haine raciste et antisémite ainsi que leur attachement aux valeurs de la République".

Une marche entre Montparnasse et les Invalides

En parallèle, les responsables des communautés juive et musulmane organiseront dimanche également une marche silencieuse commune à Paris, entre Montparnasse et les Invalides, en mémoire des victimes du "tueur au scooter", a annoncé mardi le président du Conseil représentatif des instituions juives de France, Richard Prasquier.

Enfin, le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, a indiqué que les mosquées de Paris avaient décidé pour vendredi "d'associer les fidèles à une prière commune pour toutes les victimes sans distinction et d'élever une prière et une réflexion sur les malheurs qui nous touchent".

>> EN DIRECT - Pour retrouver les dernières infos sur la fusillade de Toulouse, cliquez-ici.