Un dépistage de la tuberculose a débuté mercredi dans un lycée de Maisons-Alfort (Val-de-Marne) où un élève a contracté la maladie qui s'est propagée à sept personnes, et sans doute une huitième, a expliqué l'Agence régionale de santé (ARS) d'Ile-de-France.

"Il y a une personne, dans le cadre de ce dépistage, qui a eu une réaction forte donc il n'est pas impossible d'avoir un neuvième cas", a dit jeudi Laurent Chambaud, directeur de la santé publique à l'ARS d'Ile-de-France. Cette personne a été hospitalisée.

"La nouvelle vague de dépistage a commencé mercredi, avec dans un premier temps les professeurs et les membres du personnel puis tout l'établissement, c'est-à-dire 1.500 personnes", pendant une quinzaine de jours, a expliqué Laurent Chambaud.