Trop d'antibiotiques tuent l'antibiotique

  • A
  • A
Trop d'antibiotiques tuent l'antibiotique
@ MAXPPP
Partagez sur :

L'Assurance maladie relance sa campagne sur l'usage de ces médicaments.

"Utilisés à tort, ils deviendront moins forts". C'est le slogan de la nouvelle campagne de l'Assurance maladie sur les antibiotiques annoncée vendredi. Elle sera diffusée à partir du 31 octobre à la radio et à la télévision.

L'objectif est d'avertir à nouveau les Français sur le développement du phénomène de résistances bactériennes et sur la baisse de l’efficacité des antibiotiques qui s'ensuit. Les antibiotiques ne sont en effet efficaces que lorsque l'infection est d'origine bactérienne et non virale.

Une troisième campagne sur le sujet

La campagne de 2002, avec pour slogan "les antibiotiques, c'est pas automatique", avait marqué les esprits et permis une baisse de près 15% de la consommation d'antibiotiques en France.

Quelques années plus tard, la prise de ces médicaments avait pourtant progressé. Ce qui avait incité l'Assurance maladie à relancer sa campagne en 2010 avec un nouveau slogan : "Les antibiotiques, utilisés à tort, ils deviendront moins forts".

Kits pour les crèches

C'est donc ce slogan qui est repris aujourd'hui. En plus des spots publicitaires, l'Assurance maladie ajoute sur son site de prévention et d'information, ameli-sante.fr, un dossier spécial expliquant aux internautes le phénomène de résistances bactériennes avec des vidéos et des animations.

Un kit de communication sera également envoyé aux responsables de 15.000 structures collectives comme les crèches, les haltes-garderies, les relais d'assistantes maternelles, etc.

Les professionnels de santé seront également sensibilisés. L'Assurance maladie met à leur disposition gratuitement sur ameli.fr un outil leur permettant de savoir de manière immédiate si une angine est d'origine virale ou bactérienne.