Trop chère, la colo n'a plus la cote

  • A
  • A
Trop chère, la colo n'a plus la cote
@ MAXPPP
Partagez sur :

Une taxe sur l'hôtellerie de luxe serait une des pistes pour enrayer le désamour des colos. 

Depuis une vingtaine d'années, les colonies de vacances enregistrent une baisse de fréquentation selon un rapport parlementaire d’information sur "l’accessibilité des jeunes aux séjours collectifs et de loisirs" que s'est procuré La Croix. Ainsi, les 5-19 ans étaient 14% à partir en séjours collectifs de plus de cinq nuits en 95, quand ils ne sont plus que 7,5 % en 2011.

La hausse des prix serait une explication, le prix d’une semaine en colonies coûtant entre 400 et 600 euros par enfant. Une taxe sur l'hôtellerie de luxe serait une des pistes pour créer un fonds en vue d'aider financièrement les familles modestes... et enrayer le désamour des colos.